Partagez|

" Il paraît qu'il faut toujours tourner du même côté dans ce genre de situation.." [Pv : Didi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Caitlin A. Turner

Elève de 6ème année - Gryffondor

Humeur : Lunatique


MessageSujet: " Il paraît qu'il faut toujours tourner du même côté dans ce genre de situation.." [Pv : Didi] Mer 29 Fév - 17:39

Comment leur prof avait pu lui faire ça… C’était inhumain d’être aussi cruel, sincèrement ! Bon d’accord elle n’avait pas toujours était très attentive à son cours certes, mais était-ce une raison pour la torturer à ce point ?! Le professeur avait en effet annoncé qu’il y allait avoir plusieurs devoirs à faire ne binôme… Tout de suite Caitlin s’était rapprochée de son ami Julian…. Seulement l’adulte avait d’autre projet pour eux… En effet c’était à lui de décider les duos… Son excuse ? Lorsque vous serez face à un danger, il n’y aura pas forcément vos amis à vos côtés, vous devez donc apprendre à combattre au côté de n’importe qui. Sur le fait il n’avait pas tort, mais là où il avait eu tort c’était de la mettre avec une Serpentard… A croire que cela le faisait rire ! Il avait mis tous les gryffons avec un serpent… Solidarité d’accord, mais il y avait des limites… De plus elle eut l’extrême joie d’apprendre qu’elle allait être avec cette chère Mortador… Se rendait-il compte qu’ils mettaient surement les deux jeunes filles qui pouvaient s’envoyer le plus de méchanceté à la figure en moins d’une minute ensemble ? Surement c’était ça le pire…. A la fin du cours elle se précipita au bureau du professeur, comme beaucoup d’autre d’ailleurs… Apparemment personne n’était satisfait de son sort…

Elle soupira et décida de laisser là les contestations… De toute façon il ne changerait pas d’avis c’était un fait… Elle replaça ses cheveux et alla ranger ses affaires tout en lançant un regard de défi à Diana… Le professeur allait s’arracher les cheveux de les avoir mis ensemble sur ce devoir, « croix de bois croix de fer si je mens je vais en enfer ! ». Il avait donné rendez-vous à chacun des binômes à une heure et un lieu précis… Elles, avaient rendez-vous à 8 heures devant le labyrinthe le lendemain… C’était tôt… Trop Tôt !

La journée continua normalement, sans atome crochu avec qui que ce soit, ce qui était plutôt l’ordre du miracle… Apparemment toutes les 6èmes années étaient abasourdit par ce devoir et personne n’était heureux de son coéquipier… A croire qu’il avait fait exprès de mettre des personnes qui ne s’appréciait pas ensemble…

Dans la salle commune tout le monde ne parlait que de ça. Ils étaient tous sidérés par le culot de ce prof. C’était vrai qu’il fallait en avoir pour oser se mettre une promo à dos… M’enfin ça leur passerait souvent… Caitlin écoutait attentivement la conversation sans ajouter un mot… Elle n’avait pas envie de rentrer dans le débat… Elle se dit que de toutes façons tergiverser à ce sujet ne changerait rien… Et puis au fond il y avait pire que Diana… Comme cette Jane si détestable… Enfin elle devait être l’une des seules à penser ça comme ça… C’est alors que l’une des gryffondors lui demanda qui elle avait comme binôme. Cait lui répondit donc d’une voix neutre qu’elle avait Diana Mortador…


« T’es sérieuse ?! oh ma pauvre je te plains cette fille est vraiment une peste de première avec son insuffisance et sa méchanceté… Elle me dégoute ! Je crois que c’est toi qui remporte la palme du pire binôme ! »

Etrangement les paroles de la jeune fille l’agacèrent au plus haut point… Qu’on soit d’accord, oui Diana est une peste, elle est insuffisante et tout ce qui s’en suit MAIS seule Caitlin avait le droit d’en parler ainsi, c’était son privilège et elle détestait que quelqu’un d’autre en parle de cette façon. Elle se leva alors, le visage toujours neutre et d’une voix froide lui répondit :

« Diana n’est peut-être pas la meilleure des binômes, loin de là même, mais au moins elle sait utiliser convenablement sa baguette, pas comme certaine qui font tout exploser à tout va. »

Caitlin faisait alors référence à la piètre performance qu’avait fait la Gryffondor en cours de Sortilège… Certes c’était méchant, mais pour qui se prenait-elle ? Elle se pensait surement mieux que la serpentard ! Mais niveau magique il n’y avait pas photo, Caitlin préférait de loin confier une baguette à Mortador qu’à cette pimbèche…
La nuit commença à tomber et ce fut l’heure d’aller dormir.

Le lendemain matin, Caitlin se réveilla de mauvaise humeur sachant ce qui l’attendait à peine levé… Elle se leva péniblement, se lava et enfila son uniforme. Elle passa rapidement par la grande salle pour prendre un petit-déjeuner rapide et remonta pour prendre son manteau pour sortir.

Une fois dehors sa mauvaise humeur ne fit que s’augmenter… D’un pas lent elle se dirigea vers le labyrinthe. Une fois arrivée, elle y vit le professeur qui était déjà présent… Il ne manquait plus que sa chère acolyte…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Diana Mortador

♪♫ Peste Serpillère ♪♫


MessageSujet: Re: " Il paraît qu'il faut toujours tourner du même côté dans ce genre de situation.." [Pv : Didi] Dim 4 Mar - 23:46

Génial ce prof... Sérieusement sa façon d'étudier laissait à désirer et je comptais bien m'en plaindre... Comment le directeur pouvait-il se montrer à ce point incompréhensif pour choisir un cortège d'enseignant aussi nul ? Enfin bref... Il y avait ce garde chasse qui réhaussait un peu le niveau... Et la professeur d'astronomie... Bien qu'elle soit tombée bien bas pour se mettre à enseigner cette matière... Mais peu importait après tout..Pour l'heure seul comptait de faire équipe avec une gryffondor... C'était bien plus fort que tout ce que j'avais pu endurer jusqu'à présent... Moi ?!? Sérieux ?!? Avec une gryffondor ?!? Mais bien sûr... Je rêvais de les aider tous les jours... C'était tellement mon caractère... Surtout si je pouvais les aider à s'enfoncer sous terre !

Nombre d'élèves s'étaient précipité dans son bureau pour leur dire ce qu'ils pensaient, moi, je ne l'avais même pas approché, non que je créve d'envie de faire ce duo, je vous l'ai déjà dit à part un sang de bourbe il n'y a rien que je détestais autant qu'un gryffondor, mais tout simplement je savais qu'il n'était pas du genre à changer d'avis subitement tout cela à cause d'une pression que les élèves exerceraient sur lui... Je le détestais mais d'un autre côté j'appréciais son audace et son originalité... Des professeurs comme lui il n'y en avait pas deux et c'était tant mieux... Manquerait plus que je doive passer ma vie avec un gryffondor...

Il avait annoncé à la fin du cours les binômes... Bien évidemment tout le monde avait ouvert alors grand ses oreilles... Et instantanément j'avais espéré ne pas être avec elle... "Diana Mortador et Caitlin Carter"... Hein ??? What the fuck ? Mais c'est pas possible ! Tout le monde savait bien qu'on ne pouvait pas se voir... Alors c'était quoi ce délire ? Il était bien sadique... Ca lui coûterait cher ! J'avais toujours eu mes relations ! Alors je me mis à regarder Caitlin de haut en bas, d'un air bien dédaigneux... Et à maudire le jour où cet abruti de professeur naquit... La gryffondor me regardait bien avec un sourire de défi également.

Trop énervée pour avoir une discussion avec n'importe qui j'étais allée me coucher sans adresser la parole à personne... J'avais cherché le réveil, persuadée que j'allais le trouver... Il refusa toutefois de venir... De toute façon j'étais bien trop énervée pour trouver où il avait bien pu se cacher... En pyjama je me levais donc et descendais dans la salle commune... Sérieusement je n'allais pas me rhabiller alors que la soirée était déjà ben avancée, et je n'étais pas la seule qui avait eu la flemme de se mettre en robe de sorcier... D'ailleurs entre cette robe et une nuisette seule l'épaisseur changeait... Bon ok j'exagérais un peu mais presque... Les regards furent nombreux quand je me joignis à eux... Et un ami de sang pur s'empressa de me rejoindre, l'air complètement outré.


- Je suis avec cette garce de Mallaury... Tu vis ça ? Il a pas trouvé mieux que de me mettre avec cette gryffondor... Tu te souviens à quel point on s'était bien moqué d'elle l'année dernière ? C'est que ses dents de lapin lui allaient si bien !
- En effet ! Il lui manquait la carotte...
- Mais trop ! Sérieusement hate de continuer à traumatiser des gryffondors avec toi ! On pourrait se charger de cette Katie avec qui tu es en binôme la prochaine fois...
- Caitlin pas Katie... Et je suis pas trop chaude non... Elle va déjà sérieusement en morfler en étant avec moi ! Crois moi je vais lui en faire voir de toutes les couleurs !
- OK comme tu veux ! Bon je vais me coucher... Je commence à 9h30 moi...
- T'as de la chance moi c'est à 8h...

Je passais donc le reste de la soirée à parler avec telle ou telle personne. Puis à trois heures du matin je décidais d'aller retourner dans mon lit, la fatigue m'emportant loin d'ici cette fois-ci...

Enfourchant mon éclair de feu je m'envolais pour aller voir ce qu'il se passait sur le toit du manoir de Duncan McLachlan... C'est là que je découvrais qu'une armée de monstres étranges, à semi robotisés, ne me demandez pas ce qu'était l'autre moitié je serai bien incapable de m'en souvenir... bien que j'ai souvenir que ça ressemblait aussi à des oursons avec des coeurs sur le ventre... Quoiqu'il en soit je pris peur... D'autant plus qu'ils avaient clairement l'air de vouloir ma peau... Je me souvins que ma mère était avec moi, pourquoi rêver d'elle alors que je logeais depuis trois ans chez Duncan et que je ne l'avais pas vu depuis bien des années ? Je n'en sais rien... Peut-être parce que une mère est bien fragile... Et que je sais que jamais je n'aurai pu aider mon protecteur à survivre... Enfin bref. Je révélais à ma mère mon affreuse trouvaille et nous avions fui en transplanant, loin d'ici... J'arrivais alors dans la maison des grands parents de Dylan, étrangement il n'en restait que des escaliers... On les avait gravi avec précipitation, pour se cacher en haut des marches qui menaient à nulle part... Seulement là une fenètre était ouverte et des chenilles en sortaient... Et elles grossissaient, grossissaient, jusqu'à se transformer en réveil... qui sonnait...

Après avoir rêvé de cela on a tendance à porter une main sur notre front histoire de se prendre la température, de chercher si un calmant ne traine pas dans le coin... Seulement je n'avais qu'un seul visage en tête : celui de caitlin... Génial... Décidément elle commençait bien cette matinée ! Je m'habillais et descendais dans le parc... Jusqu'au labyrinthe... J'avais du retard ! Je n'en avais cure... Ils devaient s'estimer heureux de bénéficier de ma présence déjà... Me voyant le professeur commença immédiatement son discours.


- Tachez d'arriver à l'heure la prochaine fois Mademoiselle Mortador. Ou je vous trouverai quelqu'un avec qui vous vous entendez encore moins bien...
- ... comme si ça exist...

Il se contenta de me lancer un regard noir avant de m'interrompre séchement. Et aussitôt je me promis que mieux que souler Caitlin j'étais prète à m'associer avec elle juste pour en faire baver à cet idiot...

- ... Bien le but est simple. Trouvez ma seconde chaussette (il remonta son pantalon laissant apercevoir son pied gauche nu) et l'épreuve dans le labyrinthe sera terminée...

Je ne pus m’empêcher de penser bien fort que cela sera facile et qu'il n'y avait qu'à se diriger grâce à l'odeur qu'elle devait dégager..

- Bien évidemment le labyrinthe est truffé de piège et vous serez obligé de faire équipe et c'est là le but de cette épreuve. Si vous voulez bien avancer maintenant...

Je regardais Caitlin la laissant passer devant et lui glissant en même temps un bien aimable

- Sérieux tu n'aurais pas pu rester au lit toi ? Je n'avais pas besoin de toi pour mener à bien ce devoir...

Ne pas être cool avec le prof ne signifiait pas non plus l'être avec elle... Si les gyffondors et les serpentards faisaient équipe où allions-nous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Caitlin A. Turner

Elève de 6ème année - Gryffondor

Humeur : Lunatique


MessageSujet: Re: " Il paraît qu'il faut toujours tourner du même côté dans ce genre de situation.." [Pv : Didi] Lun 26 Mar - 22:23

Le vent était frais et le soleil commençait doucement à pointer son nez. L’hiver était encore bien présent bien que le jour du printemps arrive à grand pas. Les premiers rayons du soleil donnaient quelques jolis reflets auburn à la chevelure brune de la belle gryffondor. Elle adorait la lumière de ce moment de la journée, c’était vraiment très joli. Elle savait que la seule façon de la faire lever de bonne humeur le matin c’était que le but était de prendre de belles photos. Elle croisa les bras, tentant de garder la chaleur de son corps pour elle et observa le magnifique paysage du parc de Poudard. Les feuillages des arbres oscillaient légèrement à cause du vent glacial. Les ombres au sol lui faisait se souvent de son ancienne école. Il y avait un jardin du même genre à Beauxbâtons, enfin dans un style plus français… La France lui manquait par moment, parce que même si les plus beaux moments de sa vie avait été en Angleterre, il fallait bien qu’elle avait que c’était un magnifique pays… Et puis le français avait quelque chose de plus agréable dans la sonorité… Elle se rappelait également combien son petit accent anglais lorsqu’elle parlait français en avait séduit, bien que son accent avait eu tendance à diminuer avec le temps… Elle se secoua la tête. Se plonger dans le passé était mauvais pour elle, elle le savait. En effet la jeune femme avait tendance à être plus fragile par la suite et autant dire que ce n’était pas du tout le moment… Après tout elle allait devoir faire équipe avec cette chère Diana pour se sortir d’un labyrinthe… Restait à savoir ce qui était le plus dangereux les pièges du labyrinthe ou sa propre coéquipière…

Caitlin arriva donc d’un pas lent vers leur cher professeur… Elle se demandait vraiment pourquoi il s’amusait à torturer à ce point ses élèves… Elle se posta face à lui, un air neutre sur le visage… Elle le salua d’un faible bonjour auquel il répondit avec son dynamisme habituel…. Ce prof l’agaçait de par son excentrisme… Non pas qu’en soit ça la dérangeait, mais le matin c’était autre chose… Comment pouvait-il être de si bonne humeur à huit heure de mat’ sérieusement ! Il avait ses cheveux brun en pétard, un peu comme Einstein sur sa photo la plus célèbre… Il portait d’énorme lunette noire qui cachait son regard chocolat… Son visage était plutôt fin et il paraissait avoir entre trente-cinq ans et quarante ans… Bon ce n’était pas un vieux crouton, mais c’était un adulte qui voulait croire qu’il avait encore vingt ans..

Et voilà qu’il commençait à lui taper la discute… Elle détestait parler de bon matin, c’était une sorte de tradition… Elle se contentait de répondre par des oui ou non quand vraiment elle ne pouvait pas y échapper, elle alla même jusqu’à exprimer le souhait de la venue de Mortador c’est tout dire…

Son vœux fut exaucé et en réalité des qu’elle vit la jolie brune elle se rendit compte qu’elle aurait mieux fait de s’abstenir. Caitlin restait toujours sur ses gardes avec la serpentard… après tous, tous les opposés : la maison, mais surtout le sang… Et leur caractère n’était vraiment pas fait pour cohabiter… Et ça le prof n’avait pu l’ignorer… La serpentard arriva donc enfin devant le professeur qui commença son discours. Trouver quelqu’un avec qui Diana s’entendait moins bien était peut-être possible, mais pour elle ça ne l’était pas… A part Jane peut-être qui pouvait rivaliser… Enfin quoi qu’il en soit la déclaration du professeur l’amusa bien qu’elle ne montra rien. Au moins, il avait confiance qu’il faisait une énormité pareille. Lorsque le serpent répandit son venin en ayant, apparemment, la même pensée que Caitlin, la jeune femme se tourna vers elle et lui lança un magnifique sourire hypocrite. Elles ne s’aimaient et ce n’était pas nouveau et dans un sens cela lui faisait plaisir de la faire chier à ce point par sa présence. Bah quoi pour être heureux il faut se contenter des petits bonheurs !


« Moi aussi je suis ravie de faire équipe avec toi Mortador » lança-t-elle sa voix empreint d’ironie et là le professeur ne pouvait rien lui dire puisqu’après tout sa phrase prise au second degrés était adorable… Elle aimait beaucoup la subtilité du ton des langages, c’était quelque chose qui la fascinait dans un sens.

Il lança un regard sombra à la serpentard se qui fit sourire Caitlin de satisfaction encore une fois. Il commença alors à donner les consignes… Elle en resta tout simple estomaquée…. Il les prenait pour qui au juste ? C’était complètement débile… Une chaussette quoi !


« C’est une blague ? » lança-t-elle agacée par la situation. Le professeur posa alors son regard sur elle.

« Est-ce que vous trouvez que j’ai l’air de rigoler mademoiselle Turner ? » demanda-t-il avec un petit sourire apparemment satisfait de sa réaction… Elle se pinça les lèvres pour éviter dans dire trop… non parce que lâcher à un professeur que vu sa tête son enseignement entier était une blague était la meilleure solution pour faire perdre des points à sa maison… non pas que cette histoire de points lui tenait à cœur, pas le moins du monde, mais ça comptait beaucoup pour Autumn apparemment… Alors elle avait fait un effort… Un terrible effort pour elle. Elle allait commencer à s’avancer vers l’entrée du labyrinthe lorsqu’elle s’arrêta et se retourna vers le prof, ignorant toujours la présence de la serpentard.

« Vous savez que le sort Accio existe ? Non parce que vraiment c’est débile de retrouver votre chaussette… Vous n’avez que cette paire-là ?

- Et vous saviez qu'un professeur peut retirer des points ? Alors vous feriez mieux d’avancer jeune fille si vous ne voulez pas voir les points de votre maison descendre au plus bas. »

Là encore elle se força a sourire et se retourna pour faire face à l’entrée du labyrinthe… Ses pensées qui étaient au départ centrées sur ‘comment emmerder le plus Diana’ venait d’être rejoint par ‘ comment se venger du prof en toute discrétion’… Elle savait qu’en soit ce n’était qu’une excuse cette histoire de chaussette… Mais bon il y a avait quand même plus pédagogique ! Si encore ce qu’on allait chercher été rare comme une plante par exemple pour faire une potion ! mais non là c’était une chaussette…. Si vraiment c’était son problème autant lui en tricoter une nouvelle paire ! Soudain Caitlin s’imagina Diana en train de tricoter tranquillement au coin du feu et cela l’amusa grandement. C’était sûr qu’elle n’avait plus rien d’hautain avec ses deux petites aiguilles dans les mains et avec son gilet sur les épaules.

Bref, elle passa la première puisqu’apparemment l’autre n’était toujours pas décidé… Et puis c’était bien connu. Les Gryffondors étaient les plus courageux tandis que les Serpentard étaient plus fourbe et lâche. Diana en profita alors pour lui lancer une petite pique, comme c’était aimable. De toute façon elle commençait à avoir l’habitude, c’était devenu comme un jeu pour elle. Elle sortit sa baguette et continua à marcher droit devant elle tandis que le labyrinthe se refermait derrière le professeur, elle se retourna en entendant les bruits du feuillage, la lumière diminuant sensiblement dans le labyrinthe.


« Lumos » murmura-t-elle doucement. Le bout de sa baguette s’éclaira d’une petite lumière bleuâtre apaisante. Une brume tenace habitait le labyrinthe ce qui donnait une atmosphère assez étrange voir inquiétante… Heureusement ce n’était pas la brume ou l’obscurité qui allait l’empêcher d’avance. Après tout elle était déjà aller plusieurs fois dans la forêt interdite de nuit et autant dire que ça y ressemblait de beaucoup. La seule chose qui l’inquiétait été qu’elle avait lu dans un livre qu’il pouvait y avoir des épouvantards… Elle détestait ses sales bêtes et ne voulait surtout pas en croiser… Avoir sa plus grande peur en face d’elle ne lui disait vraiment rien qui disait… Encore combattre des grosses bestioles effrayantes, oui pourquoi… Mais sa propre peur… en plus elle ne connaissait pas encore la forme de son épouvantard et c’était surement ça qui la rendait si anxieuse.

« Je te retourne ta question Diana, mais puisque tu insistes tant.» Caitlin s’arrêta et se tourna vers la serpentard, un sourire de défi sur les lèvres. « Vas y alors, ne te gêne pas pour moi. Passe devant et débrouille toi toute seule comme une grande, je te regarde avec admiration va ! »

On sentait toute l’ironie dans la voix de la Gryffondor. Elle n’avait tout de même pas pensé qu’elle allait se retenir de lui dire ses vérités en face parce qu’il y avait un prof ? Et puis de toutes façons elle n’avait pas besoin d’une bonne note alors pourquoi se taper tout le boulot. Elle avait plongé son regard vairon dans les yeux de la jeune Mortador. Si elle refusait de passer devant cela serait pris comme de la lâcheté et si elle passait devant Caitlin n’avait plus qu’à attendre qu’elle retrouve sa chaussette parce qu’après tout « elle n’avait pas besoin d’elle ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Diana Mortador

♪♫ Peste Serpillère ♪♫


MessageSujet: Re: " Il paraît qu'il faut toujours tourner du même côté dans ce genre de situation.." [Pv : Didi] Jeu 31 Mai - 16:41

En plein fin d'hivers j'allais faire équipe avec ma si tendre, ma si géniale, ma si merveilleuse... enfin je crois que j'en ai fait assez... ma si adorable camarade de gryffondor : Caitlin ! Youhouuu ! De quoi finir véritablement la saison en beauté ! Le printemps comparé à ça s'annonçait donc de toute biauti ! Voir la tête de notre si cher professeur continua à ne m'apporter que du bonheur. Des fois je me disais qu'on était tombé bien bas à Poudlard pour avoir des mangoustes croisées avec des labradors comme professeur... Enfin nous au moins n'avait-on pas de demi-géants comme professeur... Demi-géant... C'est quoi ce binz ? Non mais sérieusement il y avait des humains ou des humaines qui souhaitaient s'accoupler avec des gens ? Qui est assez cochon pour vouloir contempler des organes sexuels aussi énormes ? Bah moi je suis pas géante mais je m'en porte pas plus mal ! Juste à voir tous les plans sexe que j'ai pu accumuler durant toutes ces belles années ! Oui j'aime profiter de la vie et en général ça se croque en pleines dents !

Enfin bref quand j'étais arrivée Cait-la-gryffondor-que-je-ne-pouvais-pas-m'encadrer-à-8h-du-mat et le professeur-aux-lunettes-noires-étranges-qui-était-complètement-cinglé-et-chez-qui-ce-n'était-pas-une-qualité étaient déjà là. Alors que je râlais comme à mon habitude alors que Caitlin d'une jolie petite voix exprima à quel point elle était en effet heureuse de me voir... A poudlard il y avait sérieusement des claques qui se perdaient... ou au moins de gentils et de mignons sorts que la gryffondor aurait sans doute adoré... Ma fois le professeur étant là je devais me résigner à ne pas lever la baguette et à être patiente quant aux évènements qui allaient suivre, de toute évidence ce n'était ni le moment, ni le lieu pour nous disperser.

Je souris, une phrase toute trouvée venait de tomber du ciel !


- Je me doute que tu es heureuse Caitlin. Tu dois être tellement ravie que j'utilise ma puissance pour protéger tes belles petites joues.

Le professeur expliqua alors le but de leur mission : retrouver sa chaussette... sa chaussette ? Vraiment ? Et pourquoi pas un caleçon tant qu'on y était ? Non mais c'était réellement du délire là ! Ou même à choisir je crois que j'aurai aimé chercher le string léopard de Tristan... bon peut-être qu'il en mettait pas mais cela aurait été une quète intéressante. Ou alors le soutien gorge rose du professeur... A ces pensées un sourire naquit sur mes lèvres, que j'effaçais lorsque le professeur rappela Cait à l'ordre... J'allais attirer l'attention c'était obligatoire, mais autant ne pas le faire dès maintenant. Allons-y calmement en reculons...

Pour l'instant la gryffondor se rebellait seule contre le professeur. C'était assez comique à vrai dire. Surtout quand cet idiot la menaça de lui retirer des points. Pour sur ça ne m'aurait pas déplu ! Au contraire même j'encourageais fortement cette idée là ! Les gryffondors en moins cela serait une menace en moins et la coupe nous le remporterions peut-être, même certainement !

Aller chercher une chaussette cela signifiait-il que le professeur n'en avait qu'une actuellement ? Parce que s'il avait une autre paire cela ne servait strictement à rien cette quête... Alors je m'imaginais Caitlin regarder le professeur, se rapprocher de lui et s'agenouiller avec lui, pour soulever le bas de son pantalon et vérifier qu'il ne lui en restait qu'une tandis qu'il posait sa main su sa tête... Alors Caitlin-médor aurait flairé l'odeur de l'autre chaussette et serait partie dans le labyrinthe à quatre pattes, flairant le sentier, cherchant grâce à son odorat fort développé de chienne où pouvait se trouver l'objet tellement convoité !

Et le temps que je reprenne mes esprits et vire ce nouveau sourire sur mes lèvres la gryffondor s'était avancé dans le labyrinthe. Cela me convenait parfaitement, en effet comme ça je n'avais qu'à la suivre, marchant dans ses pas, ne me prenant pas la tête, ne réfléchissant pas. Le professeur quant à lui fermait la marche.

Le labyrinthe se referma et la nuit sembla tomber. Caitlin fit un lumos, je fis de même. L'autre avantage de suivre Cait c'était que comme ça je pouvais l'attaquer de dos comme je le voulais. On disait les serpentards laches, je n'étais pas d'accord. On savait seulement profiter des opportunités qui s'offraient gentiment à nous. Seulement nous venions d'arriver, je ne savais pas ce que pouvait renfermer ce labyrinthe, alors une aide de plus serait toujours profitable... Et avec un professeur derrière j'aurai du mal à faire quoique ce soit. Je n'avais pas peur, j'étais seulement méfiante... Et si Caitlin pouvait se battre pendant que je savourais tranquillement des pop corns ça serait génial.

Seulement la gryffondor s'arrêta et me demanda de passer devant. Je serrai les dents... Si je refusais cela serait évidemment vu comme un geste de lacheté, de faiblesse... On alternerait c'était évident... Mais pour l'instant je n'avais pas le choix... Je devais passer devant. Alors c'est ce que je fis, lançant un regard haineux à Caitlin


]b]" Oui tu as raison admire moi ! C'est ce que tu fais le mieux"[/b]

Je partais devant. Les haies étaient tellement hautes qu'on ne pouvait voir au-dessus... Le chemin était tellement étroit que j'en vains à remercier Caitlin intérieurement de ne pas être grosse... Je ne tenais pas à la pousser pour qu'elle avance... Au pire je l'aurai abandonné ici... Je ne savais pas où j'allais, un coup je tournais à droite, l'autre à gauche, puis des fois j'allais même tout droit... Puis subitement la faim me prit... Intelligente que je suis, j'avais prévu un encas. Je mettais la main dans ma poche et j'en sortais du chocolat. Je n'en avais cure de savoir si oui ou non j'étais suivie... Je n'avais pas envie de me retourner pour voir la tête de Caitlin... Même les créatures seraient plus belles ! Et alors que je mettais un carré dans ma bouche un énorme bruit guttural se fit entendre

- CHOOOOCOOOOOOOOOOOOOOLAAAAAAAAAAAAAAT !!!!!

La surprise me fit lacher mon chocolat, tandis que la panique me fit prendre mes jambes à mon cou ! J'avais l'impression de sentir le sol trembler ! La peur me saisit et je ne fis pas attention à qui me suivait ou non, ni dans quelle direction j'allais ! Le seul but étant de courir le plus vite et le plus loin possible ! A l'opposé du bruit ! Pauvre chocolat... On ne pouvait même pas le manger tranquillement ! Finalement à bout de souffle je m'arrêtais et me retournais. J'étais à une intersection, je fis un tour sur moi-même en espérant voir cette fois-ci Cait, ou même le professeur... Bon s'ils étaient morts ça n'était pas bien grave mais quand même...

- Cait j'aimerai bien voir ton joli cul de troll là maintenant s'il te plait !

La situation me faisait dire n'importe quoi vraiment. Voilà que je donnais du s'il te plait à la miss... On aura tout vu ! Seulement je serai vraiment soulagée de la voir en effet ! Je ne voulais pas rester ici ! Pas toute seule ! Respire Diana... Reprends ton souffle, ne panique plus. Seulement je restais sur le qui vive, prète à repartir si jamais la moindre menace se représentait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

O. Axel Deboissy

Medicomage à Ste Mangouste


MessageSujet: Re: " Il paraît qu'il faut toujours tourner du même côté dans ce genre de situation.." [Pv : Didi] Ven 13 Juil - 10:00

le rp est il toujours d'actualité?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ealie O. Gauthier

Elève de 6ème année - Serdaigle


MessageSujet: Re: " Il paraît qu'il faut toujours tourner du même côté dans ce genre de situation.." [Pv : Didi] Ven 13 Juil - 10:45

ouaip !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: " Il paraît qu'il faut toujours tourner du même côté dans ce genre de situation.." [Pv : Didi]

Revenir en haut Aller en bas

" Il paraît qu'il faut toujours tourner du même côté dans ce genre de situation.." [Pv : Didi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» « Il faut toujours viser la Lune car, en cas d'échec, on atterrit dans les Étoiles. »
» Faut il tourner la page et oublier ???
» C'est toujours la lois du plus fort, il faut se battre jusqu'après la mort..
» Avec la crème il faut toujours se permettre un peu d'excès [pv Zach]
» Parce qu'il faut se détendre des fois... [ LEYIA ]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard :: Poudlard :: Dehors :: Le Saule Cogneur-