anipassion.com
Partagez|

“Do you want to fuck? Life doesn’t have to be so complicated, neither does sex.”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Allys C. Moon

Vilain Mangemort


MessageSujet: “Do you want to fuck? Life doesn’t have to be so complicated, neither does sex.” Dim 11 Mar - 18:07

Tac tac tac... le bruit de mes talons résonnait dans mon appartement vide. Tac tac tac... mes cent pas, dans le salon vide. Depuis combien de temps quelqu'un d'autre que moi avait franchis cette porte? Le dernier dont je me souvenais était l'agent immobilier me faisant visiter, quelques années plutôt et depuis... plus rien. Qui pouvait venir en même temps? Je n'avais pas particulièrement beaucoup d'amis que j'invitais pour boire le thé. Pas de petit ami et j'allais toujours chez mes amants et non l'inverse. Je ne prendrais jamais le risque de faire venir d'autres mangemorts ici. Aucune famille. J'adorais ma vie sociale épanouie. Je n'allais tout le même pas faire amie-amie avec tout le monde en même temps, je servais les ténèbres, toutes ses conneries, vous vous souvenez? A moins d'être espion, c'était un peu inutile de s'entourer de pseudos relations amicales. Pourquoi je me mettais à penser à ça brusquement? C'était complètement con.

Un "pouic-pouic" détourna mon attention. Je me mis à genoux devant le meuble sur lequel était disposé la cage de mon cochon d'inde, qui couinait, afin de l'avoir à hauteur des yeux. Le pauvre afin faim et réclamait que je me décide enfin à le nourir. J'eus un sourire sadique avant de secouer la cage pour l'entendre hurler davantage. Les cochons d'inde étaient bien les seuls bestioles autorisés chez moi. Quand j'étais toute petite, Clara m'en avait offert un. Il était mort étouffé le lendemain par un... accident regrettable. Mais depuis ce genre, j'étais devenue accro à ces choses tellement petites et si fragiles. Un geste et...Broken. Broken. They're all broken. Le seul problème était que je devais souvent changer d'animalerie pour me trouver de nouveaux jouets, parce que les vendeurs finissaient par trouver ça louche. Stupides moldus, je ne pouvais même pas me contenter de lui lancer un bon vieux sortilège de mort pour qu'ils arrêtent de m'embêter, tout ça parce qu'on était en centre ville. Il faudrait que j'aille dans la banlieue un jour voir plus loin, trouver une famille isolée pou me défouler un peu... Les cochons d'inde ne suffisaient pas toujours.

J'allumais la télévision. Le corps d'une jeune fille sans bras ni jambes venait d'être découvert dans les alentours de Manchester. Oups, j'avais un peu trop bu ce soir-là. Zap. La guerre avait toujours lieu en Irak ou Iran ou peu importe le pays. Les moldus massacrent leurs propres congénères et après c'est nous les monstres? Zap. Brenda vient de quitter John pour Patrick parce qu'il a couché avec Jennifer. Oh mon dieu, j'espère qu'il va le payer! Zap. Oooooh, Sponge Bob fait de la pêche à la méduse, trop cool! ... je crois que j'ai besoin de sortir ce soir, ça fait peur. Je m'étirais. Je pourrais peut-être me prendre une bonne vieille cuite à la tête de Sanglier, ça faisait longtemps tiens. Je me remis du crayon noir sous les yeux, rajustais ma robe et sortis de mon appartement. Ce soir, j'me mets une race!

Mon doigt glissa sur les bords de mon verre à moitié vide. Le bois de ma table ne m'a jamais paru aussi fascinant que ce soir, c'est fou. Comme quoi, il suffit pas de boire pour s'amuser, parce que là, je buvais et je m'emmerdais. Quand j'étais entrée, j'ai regardé vite fait les hommes dans la salle, aucun digne d'intérêt pour ce soir. Je finis mon alcool cul sec, sans réfléchir avant de reposer le verre brusquement sur la table quand... je vis... Luka? Non, quand même pas! Attends, pourtant il y ressemble beaucoup. Mais oui, c'est ce petit con de Luka! Lui, c'était un bon comme mec. Dans le genre taré, il était vraiment excellent. Il me plaisait vraiment beaucoup. La soirée promettait d'être intéressante finalement. Je me levais de ma table, abandonnant mon verre sur place sans problème, avant d'aller à côté de lui, un sourire malicieux aux lèvres

▬ « Salut beau gosse, tu me pais un verre? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Luka S. Lestrange

Garde Chasse ♦ Espion

Humeur : Stable, calme.


MessageSujet: Re: “Do you want to fuck? Life doesn’t have to be so complicated, neither does sex.” Sam 2 Juin - 19:13

    Pour une fois, j'avais eu une journée épuisante ! D'habitude, c'était mes nuits, mais la, la journée en elle même avait été fatigante. Deux jeunes filles s'étaient amusées a aller se cacher dans la forêt interdite pour se bécoter pour ne pas être vues ensemble, et bien sûr, les hippogriffes étaient arrivés. Et elles n'avaient pas réellement fait attention. Heureusement que je surveillais le troupeau de loin, j'avais pu m'interposer en ligotant le chef du groupe. Ces bêtes savaient que j'étais leurs chef. Ma Hyène était bien plus puissante qu'eux et je leur avais appris a craindre ma baguette. C'était largement plus facile que de les domestiquer amicalement. Les petites avaient eu très peur et j'avais du les mener a l'infirmerie, puis en rentrant chez moi, une bagarre avait éclatée entre Gryffondors et Serpentards et j'avais dû y mettre fin afin de ne pas choquer ... J'avais pris quelques coups, évidemment, mais j'avais réussi a calmer tout le monde sans égorger ou briser les os a quelqu'un. Ce qui je l'avoue avait été assez éprouvant, j'aurais tellement pu tous les crever ... Bon sang, vivement que le maître décide de m'envoyer tuer en masse ... La proximité de tous ces élèves, si crédules, si facile a éloigner, si prompt a être égorgés ... Ça pourrait me rendre fou a la longue ! Enfin, j'étais déjà considéré comme fou par les psychologues, mais je me contrôlais ... Si un jour je perdais le contrôle, en plein milieu de Poudlard ... Je crois que la moitié du chateau tomberait en ruines avant que l'on m'abatte... Enfin bref, après la bagarre j'avais dû nourrir des animaux, en soigner un, faire accoucher un hippogryffe et ensuite m'entraîner ...

    J'avais définitivement besoin d'un bon remontant. J'abandonnais mon poste pour la nuit et décidai d'aller a Pré-Au-Lard. En passant par la forêt j'en avais pour a peine un quart d'heure en humain, trois minutes en Hyène. Je me transformais donc et me mit a courir a travers les arbres en haletant et grognant pour prévenir les créatures nocturnes que le Boss était ici. Une biche était sur mon chemin mais j'étais trop épuisé pour la tueur alors je ne fis que sauter au dessus tandis qu'elle même sautait, un saut de bien deux mètres de haut, la routine. Alors que je sortais de la lisière de la forêt interdite, je repris ma forme initiale en souriant puis allumai une cigarette, appréciant le parfum du tabac dans mes narines se mêler a celui de la menthe poivrée. La nature et l'industrie se mêlant dans mes narines, le naturel et le produit de l'homme, en harmonie autour de L'Animal par excellence. Je me mis alors a marcher vers Pré Au Lard en chantonnant une musique populaire de la radio.

    J'arrivais donc au beau milieu des ruelles du petit village entièrement sorcier que j'appréciais mine de rien.Après tout, c'était plutôt agréable, mais un dilemme s'offrait a moi. Où boire ? Les Trois balais ? Il y'avait trop de bruits, trop de risque d'embrouille et donc de destruction involontaire de Pré-au-Lard. Le café de Piedoddu, merci mais non, se faire draguer par des grands mères en manque d'affection, très peu pour moi. Je me décidai donc pour la Tête de Sanglier. En plus, la bas, on posait pas de questions, on n'interdisait pas de fumer et il y'avait une chambre toujours prête pour une éventuelle conquête ou lorsqu'on était trop bourré pour marcher plus de dix mètres. Tirant une bouffée sur ma cigarette, je poussais la porte en respirant l'odeur de crasse, d'alcool, de différents tabacs , si caractéristique de ce Bar... Cependant, un parfum flottait dans l'air un peu moins commun ... Un parfum féminin .. .Ce n'est que lorsqu'Allys vint me voir que je compris. C'était elle, son parfum. Je ne pus me retenir de sourire lorsqu'elle m'interpella. "Beau gosse", hein ? Ce soir, Luka, tu vas niquer.

    Salut poupée, bien sûr, en espérant qu'avec ça, y'auras pas que le moral qui vas monter !

    Mon ton sous entendait clairement mon intention. Mais tout d'abord payons un verre a la demoiselle, n'est ce pas ? Je me dirigeais vers le bar et commandai deux triple-whiskies, histoire de bien commencer. J'allumais une nouvelle cigarette et m'asseyai a une table , l'invitant a faire de même et lui tendant son verre.

    Alors dis moi, même les gens comme nous postés dans la capitale s'ennuient ? Moi qui croyait que c'était spécifique a Poudlard ... Comment vont les affaires ?

    Je lui souriais en disant ça, nous savions tous les deux ce que je voulais dire par "affaires". Allys était une femme d'action, c'était une qualité que je me devais de lui reconnaître. Cette femme n'y allait pas par quatre chemins et elle était efficace. Très efficace. Je bus une longue gorgée de mon whisky, sentant la chaleur habituelle de l'alcool s'insinuer dans mon corps, me détendant instantanément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

“Do you want to fuck? Life doesn’t have to be so complicated, neither does sex.”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard :: Pré-Au-Lard :: Tête de Sanglier-