Partagez|

On a un p'tit compte à régler (Mael)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Thomas W. Croft

Professeur de Potion - Directeur Serdaigle
Veni Vidi Vici

Humeur : Alicieuse ♥


MessageSujet: On a un p'tit compte à régler (Mael) Jeu 19 Avr - 17:28



Maël et Thomas
© Never-Utopia

J'avais passé une journée éprouvante. Nous étions en Mars et pourtant, j'avais l'impression que cela faisait deux ans que j'enseignais ici. Les élèves semblaient un peu plus nerveux ou plutôt, c'était moi qui l'était. Je voyais mes journée passer et le temps était long. En fait, je commençai à me persuader de plus en plus que je n'étais pas fait pour être professeur. Pas que je m'entendais mal avec les élèves, juste que à l'intérieur de moi même, je n'étais pas fait pour moi. Je préférais l'action, quand je voyageais et que j'étais sur le terrain, à la chasse au mage noir par exemple. Cela me manquait, terriblement. Et puis, certaines évènements me disaient qu'il fallait mieux que je démissione plutôt que de continuer. En revanche, je comptais finir l'année jusqu'au bout.

Je m'assis sur la chaise de mon bureau en mettant, comme d'habitude, mes pieds sur la table puis sur me frottait les yeux avec mes doigts. Après un chaudron explosé, un élève que j'avais viré pour insolence, une sortie en urgence de la salle à cause d'un premier année qui, comme d'habitude, avait fait des catastrophes. Je ne savais honnêtement pas si ce qui pourrait arriver de pire pour aujourd'hui. Un suicide? Non, tout de même pas.
Je me redressai convenablement sur ma chaise et me mis à sortir un rouleau de parchemin et de l'encre. Je me mis à écrire. N'importe quoi, tout ce qui passait par la tête. J'avais envie de défouler mon esprit, alors je me pis à écrire ce qui me passait par la tête.
Je finis par jeter ma bouteille d'encre en frappant dessus et, fâché, je laissais tout tomber. Je n'étais pas très fier de mon geste mais en plus d'être nerveux, j'étais fatigué et le fait que je sois si fatigué me rendais encore plus nerveux. J'avais beaucoup de mal à m'endormir ces temps ci, parce que je pensais au pire à chaque fois. Le fait d'attendre comme ça, c'était pire encore!

Alors que je me penchais pour ramasser la bouteille d'encre à moitié vide à présent, j'entendis la porte toquer. Je soupirais puis me relevai, posant la bouteille sur mon bureau. Je me retournais ensuite vers la porte, soupirant une nouvelle fois avant de pouvoir répondre :


"Entrez!"

Bon, si ça se trouvait, la personne qui me rendait visite s'était soit trompée de personne, ce qui était fort probable, certes, soit elle avait une bonne nouvelle à m'annoncer, ce que j'espérai. Mais je savais aussi qu'il ne fallait pas non plus trop rêver. En fait, j'avais l'esprit brumeux et je ne savais pas trop. Je ne savais rien, je ne savais absolument rien, tout semblait m'échapper et j'avais horreur de ça! Et pourtant, je savais bien que c'était normal de penser ainsi. Absolument normal. Enfin.. je crois.


[list]




[/list:u]
Ouyeah!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Mael Grisham

Elève de 7ème année - Serdaigle


MessageSujet: Re: On a un p'tit compte à régler (Mael) Ven 20 Avr - 19:44


ON A UN P TIT COMPTE A REGLER / THOMAS&MAEL

LLilja allait me tuer. Lorsqu'elle apprendrait ce que je m’apprêtais à faire elle allait m’engueuler. Pourtant c'était la seule solution pour que nous soyons ensemble. J'y avais réfléchis depuis le soir où je l'avais proposer à Lilja. Elle avait refuser. Je savais bien que c'était risquer de tout quitter maintenant mais je n'avais pas besoin de faire des études. J'étais doué naturellement, sans me vanter , je pouvais m’adapter à n'importe quoi alors je n'aurais pas de mal à trouver un travail même si je devais me retrouver à nettoyer les rues de pré au lard où être serveur dans un bar. Je trouverais quelque chose mais je n'avais pas envie d'attendre jusqu'à là fin de l'année pour pouvoir être avec la femme que j'aimais. Je ne savais pas réellement comment j'allais annoncer ça au professeur Croft. Notre directeur de maison. Je ne pouvais pas faire autrement que lui dire que je comptais partir. Il m'engueulerait le connaissant … quoi que … ça restait à voir. Je me souvenais encore de ma dernière retenue avec lui. C'est donc hésitant que je me dirigeais vers son bureau, hésitant que je levais le bras pour frapper à la porte me demande ce que je foutais là et s'il ne valait pas mieux m'en aller tout de suite. Malheureusement j'avais déjà frapper et le professeur Croft me dit d'entrez. Ce que je fis. J'avais tourner ça tellement de fois dans ma tête de tellement de façons différentes de le dire que je ne savais plus de laquelle user. C'est finalement sans encombre et spontannément que ma phrase sorti comme un boulet de canon.

«Bonsoir professeur. Je venais vous dire que je quittais Poudlard.»

Lui aussi allait me tuer. Je ne pensais pas l'avoir réellement dit. Je me surprennais moi-même. Je ne pourrais pas lui dire réellement pourquoi sans mettre que ça devienne genant pour Lilja. Je ne pouvais pas dire la vérité je n'étais pas sur qu'il comprenne. Il fallait que ça tombe sur moi. Vraiment je ne faisais jamais rien comme tout le monde. Je me maudisais intérieurement de l'avoir dit de cette façon. Je me demandais surtout comment il réagirait.
code by stitch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Thomas W. Croft

Professeur de Potion - Directeur Serdaigle
Veni Vidi Vici

Humeur : Alicieuse ♥


MessageSujet: Re: On a un p'tit compte à régler (Mael) Mar 1 Mai - 16:55

Pire que ma journée. Qu'est ce qui pourrais arriver de pire à présent que la journée était dans ses fins? Finir comme ça, ça aurait été trop beau, il avait fallu qu'une porte toque pour qu'on vienne à nouveau m'embêter. Je me sentais nerveux, j'étais énervé d'ailleurs mais j'arrivais généralement à contrôler ma colère en présence de quelqu'un (sauf quand cette personne était cause de ma fureur.. enfin, ça dépendait). J'avais fini par demander à la personne d'entrer. Ironie ou non, j'échappait un rire lorsque je le reconnu. Mael Grisham venait de pénétrer dans mon bureau, ce qui semblait étrange à mes yeux.

"Oh tiens, de la charmante compagnie! Je savais que vous finiriez pas apprécier les heures de colle avec moi! Mais je ne me souvins pas vous avoir collé."


Je débarrassais le chiffon que j'avais sorti pour m'essuyer les mains et le jetai sur mon bureau puis je me les frottai doucement.

"Bonsoir Grisham, que me faut l'honneur de votre visite? Vous avez un soucis de compréhension avec une potion?" fis-je en échappant un rire. "Ou bien c'est vos ASPICS qui vous angoisse? Vous devriez avoir raison, c'est un évènement important dans une vie."

«Bonsoir professeur. Je venais vous dire que je quittais Poudlard.»

Je demeurais silencieux suite à cette annonce qui semblait officielle. Je me mis à regarder mon élève avec un air assez sceptique. Quitter Poudlard, à trois mois avant l'arrêt définitif de ses études?
Je restai un instant immobile avant d'éclater littéralement de rire. Voyons, ce n'était pas comme si j'avais eu à faire à un préfet!


"Alala, je vous savais drôle Grisham mais pas autant! Vous avez failli m'avoir!"

Je me remis à rire de gaieté de coeur. Dans un sens, cela me faisait du bien. Je n'avais pas eu l'occasion de rire depuis bien longtemps et rire pendant que j'étais nerveux me permettait de décontracter un peu.
Je finis par m'asseoir sur la chaise de mon bureau en m'affalant. Je posai un pied sur le bureau, puis le second et croisai les jambes en poussant un grand soupir. Je tournai la tête comme pour ces exercice de gymnatiques et je massai doucement l'épaule. Je pris les lunettes qui étaient aussi posées sur le bureau et les mis sur mon nez. Mes yeux s'attardèrent alors sur Mael Grisham, l'élève à la potion Gerbante.


"Vous saviez, moi, quand j'étais plus jeune, je voulais aussi me lancer dans les trucs funs... tout ce qui est farce et attrape. Je suis sur que j'aurais eu du succès mais.. la vie en a décidé autrement!"


Je lui souris gentiment avant de relâcher mes bras et les faire pendre sur des deux côté de ma chaise. Je restai de brèves secondes attentif, me mouillai les lèvres et poursuivit :

"Alors. Que me vaut réellement votre visite? Je suis sur que je pourrais vous être utile"


[list]




[/list:u]
Ouyeah!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Mael Grisham

Elève de 7ème année - Serdaigle


MessageSujet: Re: On a un p'tit compte à régler (Mael) Sam 26 Mai - 12:45

Il ne se souvenait pas de m'avoir collé normal je ne l'était pas. Je venais de mon plein grès lui dire que j'avais l'intention de quitter Poudlard. Je ne voulais pas rester là à attendre de pouvoir faire ce que je veux de ma vie. Lilja comptait trop pour moi que je reste ici sans la voir et sans pouvoir passer du temps avec elle. Je savais que je trouvais quelque chose à faire au dehors de cette école et que ma vie ne se résumais pas à faire que des blagues même si je ne pouvais pas faire sans. Je ne savais pas exactement quoi mais je trouvais. Je me souvenais parfaitement de notre dernière entrevue où j'avais passé la plus mauvaise nuit de ma vie.

«Non ça va aller les retenues j'ai compris le truc.»

Il avait l'air de s'être tellement amusé à me faire son coup de la potion qu'il ne s'était visiblement pas remis et quand je lui annonçais que je voulais partir de l'école il rit. Il ne me croyait visiblement pas et j'aurais du m'y attendre. Personne ne m'avait jamais pris au sérieux. Il s'installa à son aise et commença à me faire un discours sur ce qu'il aurait voulu faire. Il me demanda alors ma raison de visite. Visiblement il ne me croyais vraiment pas.

«Je vous l'ai dit mais visiblement personne ne me prends au sérieux. Ne vous étonnez d'apprendre que d'ici quelques jours il vous manquera un élève dans vos cours. »

C'était un peu vexant de ne pas être pris au sérieux par un directeur de maison. Ça l'était encore plus de le voir rire à vos paroles. J'allais donc m'apprêter à partir puisqu'il ne me croyait pas il le verrais. Beaucoup de gens disaient je ne crois que ce que je vois eh bien il verrais. C'était l'une des premières fois où j'étais sérieux et il n'avait sûrement pas l'habitude de me voir si sérieux.

«Bonsoir professeur. »

Je me dirigeais vers la sortie sachant qu'il finirait pas me retenir je n'avais pourtant pas envie de me justifier et je savais que je devrais inventer quelque chose pour ne pas mettre le poste de Lilja en danger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On a un p'tit compte à régler (Mael)

Revenir en haut Aller en bas

On a un p'tit compte à régler (Mael)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Un compte à régler ? Nan, c'pas l'moment... [Kagura Kamui]
» Un compte à régler ? Quelqu'un à tuer ? Les Mugens s'occupent de tout !
» demande de suppression du compte
» Partage de compte
» Compte de Narcisse
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard :: Poudlard :: Sous-Sol :: Bureau du professeur de potion-