Partagez|

Répétitions clandestines Ҩ Abraxas Grindelwald.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Juliet R. Watson

Elève de 6ème année - Gryffondor


MessageSujet: Répétitions clandestines Ҩ Abraxas Grindelwald. Sam 12 Mai - 20:00


Répétitions Clandestines
abraxas versus juliet

« La musique parait-il adoucit les mœurs. »


Les beaux jours revenaient enfin ! Après de longs mois d'hiver glacials, enfin le soleil et la douceur daignées repointer le bout de leurs nez.
Depuis quelques semaines, la jeune étudiante fuyait carrément les «week-end entres sorciers» afin de se concentrer essentiellement sur la guitare, voir un peu sur le chant. Aussi, après quelques recherches d'endroits tranquilles, elle trouva le lieux parfait. Une clairière trônant en plein cœur de la forêt interdite dans lequel passer un fin court d'eau. Si vous l'ignoriez, il était difficile d'imaginer que cet endroit soit situé au beau milieu d'une forêt sombre et menaçante tant le cadre était beau et accueillant.
Du coup, cette clairière était désormais le «refuge» de fortune de la métamorphomage. Dès qu'elle avait envie de se retrouvée seule ou bien de décompresser en jouant quelques morceaux à la guitare, Juliet venait ici, le plus souvent en balais volant, voulant évitant les traversées de la forêt interdite.

Sa guitare dans la main droite, elle s'avança vers la petite rivière et prit place sur un des cailloux trônant fièrement au bord. Jules cala sa guitare entre son bras et ses cuisses et fit glisser ses doigts sur les cordes ..




«Lana, na, lanana, naa
I'm trying to control myself
So please don't stand in my way
I've waited for the longest time
This is what I wanted in my way

Move over, move over
There's a climax coming in my way
Move over, move over
There's a climax coming in my way ..»


Penchée sur son instrument en bois, elle chantée à gorge déployée cette composition personnelle. Juliet adorait la guitare, c'était un de ses passes-temps favoris, elle aimait aussi chanter, mais que pour elle et refusait catégoriquement de chanter devant quelqu'un d'autre que son propre reflet.

«I don't like you, don't compromise
Shattered by your weakness
Shattered by your smile
And I'm not very fond of you, and your lies
Shattered by your weaknesses
Shattered by your smile»


Une brise agréablement fraiche vint soufflée sur ses cheveux, les faisant virevolter de part et d'autre de sa guitare. Les yeux fermée elle leva légèrement la tête, chantant de plus belle, grattant toujours ses doigts sur les cordes de l'instrument.

«All the kids are going back to school
The summer's over it's the golden rule
And now I'm coming out to play
So please don't stand in my way
And all the things that seemed once to be
So important to me
Seem so trivial now that I can see ..»

Code by Anarchy         
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Abraxas G. Grindelwald

Elève de 7ème année - Serpentard

Humeur : Joueur


MessageSujet: Re: Répétitions clandestines Ҩ Abraxas Grindelwald. Mer 4 Juil - 13:37

Encore une journée monotone. Il ne fallait pas s'attendre à que ce soit encore plus joyeux dans l'enceinte de ce château. Je n'avais qu'une hâte c'était de pouvoir partir d'ici et de faire une vie de mangemort. Quand je voyais tout ces petits garnements qui ne pensaient qu'à s'amuser comme des débiles. Arghhh ! Heureusement que Poudlard avait un endroit que j'adorais. Enfin pour moi, chaque endroit avait son petit côté que j'aimais. Mais la forêt interdite avait ce côté de sombre et de noir qui m'attirait. Rêvassant sur mon lit dans la salle commune des serpentards, je me levai de celui-ci en faisant un bond. J'avais eu une vision encore épouvantable. Cela faisait quelques jours maintenant que je voyais cette vision. Dedans, je pouvais voir...ma mort, ma propre mort. C'était à force terrifiant surtout dans le monde des sorciers. D'après certaines de mes lectures, cela ne présageait rien de bon pour moi. Mon périple vers le pouvoir s'arrêterait-il bientôt ? Allais-je mourir bientôt ? Et par qui ? Et pourquoi ? Tant de questions qui en possédaient pas encore de réponse. Je passai ma main sur mon visage et pris ma veste. Je préférais sortir faire un tour pour essayer de me changer les idées et oublier ce que je venais de revoir. Je me dirigeai direction la forêt interdite. Vu que la plupart des élèves ne s'y aventuraient pas, je savais que je serai tranquille. Sur le chemin qui conduisait à cette forêt, je pus voir certains professeurs ainsi que des élèves de poufsouffles surtout. Ils étaient de sorti eux tiens ? Etonnant je trouvais. Enfin bref, je continuai ma route quand un léger bruit m'arrêtai. Je pensais que j'étais suivit mais lorsque je me retournai personne. Que des élèves mais au loin. Encore à cause de cette vision. Maintenant je pensais qu'une personne allait me tuer par derrière, comme un lâche et à chaque petit bruit, je commençais à m'inquiéter. Je ne pouvais plus supporter cela et je savais que je serais bientôt forcé d'aller voir une personne pour en parler. Cela allait me rendre peut-être vulnérable mais on dirait que c'était la seule solution.

Arrivé à la forêt, je commençais alors à marcher je en savais où. Ma destination n'existait, je marchai comme ça, pour me détendre. Je pus apercevoir quelques espèces animales au loin ainsi que des plantes dont j'ignorais leur existence. Fascinante cette forêt ! Puis j'entendis un drôle de bruit. Non pas une branche qui venait de se casser ni un cri d'animal mais plutôt une mélodie. Comme si une personne faisait de la musique. La musique était pour moi un moyen de me divertir. Et oui sous mes airs de méchants et de froids, j'avais une passion autre que la magie noir : la musique et surtout le chant bien que je sache jouer d'instruments de musiques. Je suivais alors la mélodie et reconnue alors que cette fameuse mélodie provenait d'une guitare. La personne qui jouait avait un don d'après ce que je venais d'entendre. Je m'approchais de plus en plus. Alors que j'arrivais à la source du bruit, j'eus en face de moi un drôle de spectacle : une jolie clairière. C'était plutôt étrange de voir ceci dans une forêt si sombre. J'ignorais jusqu'à ce jour l'existence de cette clairière. Pendant quelques minutes, je me tenais derrière un arbre, écoutant la jeune fille aux cheveux roses faire de la guitare et chanter. Puis je sortis de ma cachette et avançai vers elle à la fin de sa chanson.

« Très belle chanson et tu as une belle voix.» fis-je avec un sourire et les deux mains dans les poches.

Cette fille m'intriguait. Je ne l'avais pas vu auparavant. Il fallait dire qu'avec tout les élèves qu'il y avait dans l'école, on ne pouvait pas connaitre tout le monde non plus. Je m'avançai de plus en plus vers elle avant d'être pile devant la jeune fille qui semblait être gênée. Une telle attitude voulait dire qu'elle ne préférait pas montrer ses talents aux autres.

« Je me présente Abraxas Gabriel Grindelwald et toi tu es ?...»

Vu qu'on était seul dans la clairière autant faire les présentations. Cela aurait été bizarre d'avoir fait éruption durant sa tranquillité et m'en aller comme ça, s'en rien dire. Et puis si j'avais vu juste, elle voudrait bien que le fait qu'elle sache chanter et jouer de la musique reste secret. Et pour ça, il fallait bien qu'on se présente et qu'on sympathise. Enfin sympathiser était vite dit car j'avais peu d'amis. J'étais de nature à la jouer solitaire car pour moi, avoir d'autres personnes avec moi, serait me ralentir. Mais je ne remettais pas en cause le fait d'avoir des partisans car le rôle d'un partisans était comparable à celui d'un pion.
J'admirais sa guitare qui semblait être neuve ou bien elle l'entretenait correctement. Moi je savais aussi jouer de la guitare et aussi du violon. Je trouvais que le violon faisait sortir une mélodie assez décontractante et envoutante par ailleurs. Tandis que le soleil brillait sur nos corps, j'attendais encore la réponse de la jeune fille. A première vue, elle semblait timide mais cela venait peut-être du fait que je l'avais surprise en pleine répétition. J'adorais faire des surprises aux gens et même à ceux que je ne connaissais pas. Leur tête me faisait rire à chaque fois. Mais elle, non ! Je ne rigolais point. Mais je savais pourquoi : à cause de la musique. Vu ce que j'avais entendus, j'avais une certaine estime pour cette fille car elle avait un don pour la musique. Et je lui fis remarquer.

« Au fait, j'adore ta manière de jouer et de chanter. Tu as don pour ça on dirait.»

Je ne savais pas si elle e connaissait ainsi que ma réputation mais là, on me voyait sous un autre angle. Un angle que je préférais conserver tout en étant discret car il ne fallait pas que j'oublie mon but : devenir le prochain seigneur des Ténèbres....





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Répétitions clandestines Ҩ Abraxas Grindelwald.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Durélie Grindelwald
» Gellert Grindelwald
» Sloum Grindelwald [Pouffy]
» Abraxas Malefoy ~ Parce que je le vaux bien!
» 3 ◄ Eviter les Répétitions, Vive les synonymes !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard :: Poudlard :: Dehors :: La Forêt Interdite-