Partagez|

Friends I'll be there for you, 'cause you're there for me too/ Oléia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Iris Juliette Capuletto

Journaliste à Sorcière-Hebdo

Humeur : Kylisé ... ;)


MessageSujet: Friends I'll be there for you, 'cause you're there for me too/ Oléia Mar 22 Mai - 12:01


Après l'effort le réconfort. Une journée de travail valait bien une petite soirée. La journée avait été satisfaisante. Je ne pouvais qu'être ravi d'avoir terminé mes interview de la semaine. Interviewé des hommes et des femmes qui dégagent une image positif pour le journal m'avait toujours amusé. Liés des personnalité à l'article beauté encore plus. Je jouais souvent avec les mots et généralement cela plaisait beaucoup. Surtout à nos lectrice. Je testais aussi certaines pratiques moldus et par moment les utilisaient dans des hors sujets. La journée c'était achevé dans un café où j'avais interrogé une vieille et gentille sorcière qui avait dans le temps tenu une boutique de potions spécialisé dans les soins des sorciers et sorcières. Je sortis du chaudron baveur et retournais chez moi afin de me changer pour le soirée. En quelques minutes je fus prête. Je n'aimais pas aller en soirée sans avoir une tenue approprié. Une petite robe noir accompagné d'un boléro faisait l'affaire. Une fois prête il était tant que je sorte. Mes chaussures cliquetais sur les pavés de Londres. Je ne savais pas encore où aller mais j'étais sur qu'il y avait des tas de choses à faire. Le Londres Moldus était pleins de bar et de boîte de nuit. Je n'avais pas forcément envie de danser alors c'est dans un bar que je finis par me rendre. Une petit bar bien rempli qui avait toujours beaucoup de monde. Je m'installais au comptoir et demandais un verre de bière. Je regardais autour de moi et restais quelques minutes fixant les autres. Je n'avais pas de mal à me faire facilement des connaissances. D'ailleurs ça ne tarda pas un homme de mon âge se présenta à moi et voulu m'offrir quelque chose. Ce soir je n'avais pas envie d'avoir une chevalier servant, comme aucun soir je lui répondis que j'étais déjà prise, mensonge, et que je devais m'en aller. Je réglais la note sans avoir bu ma consommation et sorti du bar préférant renter à la maison. Sur le chemin du retour alors que j'étais en pleines pensées j'aperçus Oléia. Une collègue de travail qui au fil du temps était devenue une confidente et une amie. Je souris et lui fis des grands signes et courut la rejoindre comme une adolescente retrouvant une vieille amie.

«Oléia. Je suis contente de te voir. Qu'est ce que tu fais dans le coin?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Oleia E. Danton

Journaliste à Sorcière-Hebdo

Humeur : Curieuse


MessageSujet: Re: Friends I'll be there for you, 'cause you're there for me too/ Oléia Jeu 24 Mai - 11:44

Une journée dans le Londres moldu, dit comme cela, ça pouvait être synonyme de bonne journée à venir pour Oleia, malheureusement pour elle, ce ne fut pas le cas. Elle avait passé sa journée à faire le tour des boutiques de mode moldu, tout ça pour un article comparatif sur la mode moldu et la mode sorcière ! Comme si elle avait une tête à écrire des article de mode ! Oleia Danton avait donc entamé sa journée totalement déprimée par ce qui l'attendait. Elle avait fait le tour de plusieurs boutiques, oubliant complètement de déjeuner tant elle était pressée de terminer cette journée ! Il fallait bien avouer que la chance n'avait pas été de son côté non plus, elle avait fini par entrée dans une petite boutique tenue par une femme tout à fait charmante...mais très bavarde ! Elle avait passé des heures entières à lui parler de l'évolution de la mode au fil de ces dernières années. Oleia en aurait presque pleuré tant elle en avait marre, mais son sérieux et son professionnalisme l'en ont empêchée. Elle avait été tellement soulagée, mais à la fois sur le point de craquer, en sortant de cette boutique qu'elle en avait hurlé, effrayant par la même occasion tous les passants, mais ils étaient le cadet de ses soucis !

Il était très tard lorsqu'elle était sorti de cette foutue boutique, en se promettant au passage de ne jamais y remettre les pieds, et elle avait très faim. De plus, comme elle avait suffisamment de notes pour écrire son article ô combien intéressant, comment ça je suis ironique ?, elle avait décidé de mettre fin à son calvaire. Elle s'était rendue dans un petit restaurant très charmant où elle avait enfin pu se détendre et se remplir l'estomac surtout. Elle était donc sortie du restaurant calmée, certes désespérée à l'idée de l'article qu'elle devrait écrire, mais calmée tout de même. C'est pourquoi elle décida de rentrer chez elle à pieds au lieu de transplaner après avoir trouvé un endroit désert. De plus, la nuit était calme et douce, un temps idéal pour une petite balade et, pour tout avouer, Oleia n'avait pas envie de rentrer chez elle pour se retrouver toute seule, c'était....déprimant parfois !

Tandis qu'elle marchait tranquillement, elle était totalement perdue dans ses pensées, si bien qu'elle ne vit pas tout de suite Iris, une de ses collègues, mais surtout une amie, s'avançait vers elle, ce n'est que lorsqu'elle prit la parole qu'elle remarqua sa présence. Elle s'avança vers elle en lui adressant un grand sourire et, une fois arrivée à sa hauteur, elle l'embrassa sur la joue. Elle était très contente de la voir, surtout que cela faisait un moment qu'elles ne s'étaient pas vues en dehors du travail, surement à cause d'une surcharge de travail ou autre, en tout cas Oleia pensait qu'il était grand temps de rattraper tout ça ! Elle répondit donc à sa question avec un sourire malicieux, et décida de la taquiner un peu, après tout, qui aime bien châtie bien non ?


- Juliette ! Je suis heureuse de te voir ! Ce que je fais là ? Oh, je rentrais juste chez moi, mais et toi ? Que fais-tu donc ici ? Tu avais rendez-vous avec ton Roméo ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Iris Juliette Capuletto

Journaliste à Sorcière-Hebdo

Humeur : Kylisé ... ;)


MessageSujet: Re: Friends I'll be there for you, 'cause you're there for me too/ Oléia Dim 27 Mai - 11:37

Oléia est ma plus fidèle confidente. Elle fait partie de celle à qui je dis beaucoup de choses et en qui j'ai entièrement confiance. Elle ne m'a jamais trahi et jamais je ne la trahirais. J'aimais beaucoup faire des sorties avec elle et je me demandais si elle rentrerait directement chez elle où si elle accepterait de faire un tour avec moi. Sa réponse me fit sourire. On me taquinait beaucoup sur mon nom et ça ne m'avait jamais déranger. Je prenais cela à la rigolade. Autant jouer le jeu. Mon cousin Jarvis était sans doute celui qui me faisait le plus de taquineries sur ça et si au début je ne l'aimais pas beaucoup aujourd'hui j'avais appris à l'apprécié comme il était.

«Non hélas. Tu sais bien que je n'ai pas de Roméo, ces choses là ce n'est pas pour moi.»

Je voulais parler bien sûr de l'amour. Pourquoi se compliquer avec ça alors que ça peut être simple. Pourquoi se prendre la tête avec une histoire qui nous fera de toutes façon souffrir à un moment où un autre? C'est bien connu mieux vaut être seule que mal accompagnée et dans mon cas j'étais rarement seule mais je préférais ne pas donner suite à des histoires. Quelque part j'avais un peu peur d'aimer. La peur définit l'être humain tout le monde à un jour eu peur de quelque chose et pour moi c'est au delà de cette simple non envie d'aimer. Je ne tenais pas à souffrir parce que par le passé j'avais déjà souffert. Lorsque ma mère était décédée j'ai cru tout perde et je ne tiens pas à renouveler cette expérience. Je souhaitais passer le reste de la soirée avec mon amie. Peut être accepterait-elle de venir avec moi. Si elle refusait je n'aurais qu'a appeler Peter. Il était toujours là quand je le souhaitais et il était aussi un très bon amis même si depuis quelques temps nous nous permettions des choses bien plus qu'amicales sans pour autant s'enfoncer dans une histoire durable. Nous connaissions tout deux nos limites.

«Tu fais quelque chose ce soir ?J'avais penser passer un peu de temps entre fille. On a bien droit à une petite pause pour décompresser. Qu'en dis-tu ? »

Je lui souris espérant qu'elle accepte. Je n'avais plus envie de retourner chez moi. Autant profiter de cette rencontre pour passer une bonne soirée. Je préférais ça à être seule chez moi et a rêver à tous des tas de choses qui n'arriveraient jamais. La vraie vie était ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Oleia E. Danton

Journaliste à Sorcière-Hebdo

Humeur : Curieuse


MessageSujet: Re: Friends I'll be there for you, 'cause you're there for me too/ Oléia Mar 29 Mai - 19:39

Oleia adorait littéralement Iris, c'était à la fois une bonne amie et une confidente exceptionnelle, mais Oleia restait Oleia et la demoiselle adorait se moquer de ses amis. Oh ce n'était certes jamais bien méchant, la jeune journaliste aimait juste taquiner et se moquer gentiment des gens qu'elle appréciait, et plus elle appréciait une personne, plus elle la taquinait. C'était pourquoi elle se moquait d'Iris, son amie et collègue, sur son deuxième prénom. La plupart du temps, elle se contentait de faire référence à la célèbre pièce de théâtre moldu écrite par un certain William Shakespeare et de lui parler d'un Roméo qui n'existait pourtant pas. Heureusement que la Juliette en question le prenait bien, elle en riait même par moment, et ça faisait plaisir à Oleia. Cette dernière, bien qu'étant une sang pure, était passionnée par la littérature moldu et possédait une bibliothèque remplit de classique moldu comme Roméo et Juliette, elle possédait donc beaucoup de références moldus. La journaliste adressa un grand sourire à sa collègue lorsque cette dernière lui parla d'amour, il fallait avouer qu'elle avait en partie raison.

- Je sais bien que tu n'as pas de Roméo, et c'est justement pour ça que je t'en parle, si tu en avais un, ça n'aurait aucun intérêt ! Tu as bien raison de ne pas rechercher ces choses-là, moi non plus je ne les cherche pas, et puis Fry m'apporte ce dont j'ai besoin !

Oleia rit alors qu'elle venait à peine de finir sa phrase, il fallait avouer que sa liaison avec Fry n'était un secret pour personne et ils se satisfaisaient très bien de ça. Cependant, Oleia n'avait pas renoncé à l'amour pour autant, elle avait beau dire le contraire, elle y croyait toujours mais ne le cherchait plus, son ex l'ayant énormément blessée. Elle se disait parfois qu'un jour peut être elle aurait enfin tourné la page de cette histoire et qu'elle pourrait se remettre en quête du grand amour, ou alors que sa liaison avec Fry prendrait fin et qu'elle passerait à autre chose, ou encore, et c'était l'hypothèse la moins crédible à ses yeux, que l'amour finirait par lui tomber dessus, sans qu'elle n'ait rien demandé. Cependant Oleia n'était pas vraiment d'humeur à penser à ce genre de choses, c'est pourquoi elle préféra se concentrer sur la proposition d'Iris. Lorsque cette dernière lui proposa une sortie entre filles, Oleia était si contente qu'elle aurait pu lui sauter dessus, mais elle se retint à temps. Elle se contenta de lui prendre les mains et de la regarder avec une adoration sans bornes, chose qui pouvait être effrayante, autant l'avouer.

- Oh mon Dieu Juliette, tu es ma sauveuse ! Une soirée entre filles, c'est parfaitement ce qu'il me faut ! Si tu savais à quel point ma journée a été horrible ! Sorcière Hebdo va finir par me tuer ! Alors, qu'est-ce que tu veux faire ?

Tout en parlant, la jeune femme avait commencé à entraîner son amie vers l'endroit d'où elle venait, où se trouvait la plupart des activités moldus intéressantes en soirée vu qu'elles se trouvaient actuellement dans une rue pleine de magasins fermés à cause de l'heure. Tout en l'entraînant, Oleia se dit qu'elle était drôlement chanceuse d'être tombée sur Iris qui allait ainsi lui faire oublier sa journée cauchemardesque et la rendre enfin agréable !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Iris Juliette Capuletto

Journaliste à Sorcière-Hebdo

Humeur : Kylisé ... ;)


MessageSujet: Re: Friends I'll be there for you, 'cause you're there for me too/ Oléia Sam 16 Juin - 10:50

Oléia était vraiment une très bonne amie. C'était la personne la plus gentille que je connaisse. On s’entendait très bien et étions sur la même longueur d'ondes. Elle me le confirma une fois de plus en parlant de sa relation avec Fry. Elle avait Fry j'avais Peter et même Matthew. J'étais loin d'avoir de quoi me plaindre. Je croquais la vie à pleine dent comme elle venait. Fry était mon meilleur ami et j'étais content que ces deux là s'entendent à merveille. L'amour n'est qu'une conformité dont je pouvais bien me passer. Inutile de me fixer dans un avenir incertain. Les années passaient et je restais comme j'étais sans vraiment d'homme unique dans ma vie mais je n'avais pas besoin d'un homme qui soit là vingt quatre heures sur vingt quatre. La conformité était loin d'être mon fort.

«Et j'ai Peter pour me satisfaire. »

Je lui lançais un sourire. Je ne lui dis pas qu'il m'était arriver d'avoir des relations avec un élève c'était peu recommandé. Il faut pourtant avouer que les élèves sont de très bon coup. Matthew était juste adorable et Peter était l'homme qui me fallait pour épanouir ma féminité. Oléia semblait ravie de passer une soirée avec moi et je lui souris enchantée qu'elle le soit. Une journée horrible. Oh j'ai le meilleur des remèdes contre une journée horrible. Je lui souris dévoilant toute mes jolies dents blanches. Je savais exactement quoi faire.

«Viens avec moi j'ai le meilleur des remèdes.»

Je l’attrapais par le bras et l'emmenais vers une rue adjacente à celle où nous étions. Une rue pleine de jeunes, pleine de jeunes adultes aussi et surtout assez dynamique pour comprendre qu'il y avait une soirée pas très loin. De la musique s'échappait d'on ne sait trop ou. La soirée je le savais était réservée aux femmes.

«On va aller à cette soirée ma chérie et on va profiter de notre jeunesse encore un peu. Ils organisent des soirées spéciale pour les femmes. Tu sais ce que sa signifie?»

Je lui souris sachant qu'elle aurait deviner. Il y aura des hommes spécialement choisi pour la soirée et tous aussi beau les uns que les autres. Ils devraient en faire plus souvent. Bon je dois admettre que la beauté ne faisait pas tout mais quand un homme à moitié nu se dandine devant vous les filles ne me dite pas que ça ne vous donne pas envie. C'est l'instinct féminin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Oleia E. Danton

Journaliste à Sorcière-Hebdo

Humeur : Curieuse


MessageSujet: Re: Friends I'll be there for you, 'cause you're there for me too/ Oléia Sam 14 Juil - 22:10

L'amour...Oleia y avait cru durant de longues années, surement à cause de l'amour que se portaient ses parents, mais elle avait été blessée et déçue par l'amour. Enfin, par son ex petit ami pour être plus exact et la jolie journaliste ne remercierait jamais suffisamment Fry de lui avoir remonté le moral...à sa façon certes, mais ça avait été très efficace. Sans Fry, Oleia aurait surement déprimée durant de longues semaines à s’apitoyer sur son sort et à pleurer pour un salaud qui l'avait trompée et quittée. Au lieu de ça, elle s'était longuement posé des questions sur cette relation mais n'avait pas déprimé un seul instant, elle avait juste cessé de croire à l'amour. A y réfléchir, c'était dommage qu'à son âge elle n'y croit plus, mais peut être qu'un homme pourrait un jour lui faire croire à nouveau à l'amour ? Pour le moment, Oleia se satisfaisait de la situation, surtout que Fry lui apportait tout ce dont elle avait besoin puisque, pour le moment, elle n'avait pas besoin d'amour. Alors pourquoi se prendrait elle la tête à chercher quelqu'un d'autre ? Elle passait du bon temps avec Fry et ne se faisait pas d'illusion, elle savait que ce n'était qu'une liaison temporaire qui prendrait fin tôt ou tard.

- Oui, tu as Peter toi. Comment va t il d'ailleurs ?

Désireuse d'oublier la journée horrible qu'elle avait passé à cause de Sorcière Hebdo, Oleia sauta sur l'occasion quand Iris lui proposa une soirée entre filles. C'était exactement ce qu'il lui fallait pour oublier le cauchemar qu'elle avait subit toute la journée, à tel point qu'elle avait cru l'espace d'un instant qu'elle allait mourir, de sa propre main, tant elle en avait marre. Des étoiles se mirent à briller dans les yeux de la journaliste quand Iris l'informa qu'elle avait le meilleur des remèdes contre cela. Elle suivit donc docilement Iris et elle entendit assez rapidement de la musique, ce qui l'informa qu'une soirée avait lieu non loin de là. Cette hypothèse fut confirmer par Iris qui l'informa qu'elles se rendaient à cette soirée...pour fille ! Oleia n'aurait pu rêver mieux pour se changer les idées et se remettre de cette mauvaise journée.

- Tu es la meilleure Iris ! On va passer une excellente soirée...surtout avec tous ces apollons pour nous distraire !

Oleia n'était certes pas habillée pour se rendre à une fête, mais elle s'en moquait car cela n'avait aucune importance. Pour preuve, à peine furent elles arrivées que l'un des invités, ou un serveur allez savoir, leur tendit un verre. La soirée promettait d'être passionnante, et surtout divertissante. Pour se mettre directement dans l'ambiance, Oleia vida son verre d'une traite et entraîna Iris vers la fête, ou plutôt le spectacle, pour admirer des hommes, bien roulés, à moitié nu et en train de danser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Iris Juliette Capuletto

Journaliste à Sorcière-Hebdo

Humeur : Kylisé ... ;)


MessageSujet: Re: Friends I'll be there for you, 'cause you're there for me too/ Oléia Mar 17 Juil - 16:10

Je savais qu'en sortant ce soir je finirais par rentrer à la maison, ce que j'ignorais c'était que je croiserais Oléia et qu'on finirait par toute les deux passer la soirée ensemble. J'adorais vraiment cette fille, elle était une de mes plus chère amie et confidente. Il n'y a rien de plus important qu'une confidente pour une femme. Nous n'avions pas peur de dire ce que nous pensions. Nous étions toute deux des femmes franches et c'était sans doute pour cela que notre amitié durait. Nous parlions amour et homme. Les hommes, un sujet bien intéressant pour des femmes comme nous. Je savais au fond de mon cœur je tenais à trouver l'amour. J'avais juste peur de souffrir. Je fermais mon cœur dès qu'un homme me plaisait pour ne pas souffrir ensuite de la peine qu'il pourrait tôt où tard me faire. L'amour n'est pas un sentiment à prendre à la légère, c'est un sentiment sérieuse qui n'implique pas que notre petite personne ,mais deux êtres humains. Comment allait Peter. Je supposais qu'il allait bien. Je l'espérais tout du moins.

«Bien du moins la dernière fois qu'on s'est vu il allait bien.»

Je lui souris me remémorant la soirée qui avait suivit. Ça avait été divin. La soirée qui s'annonçait pour nous deux allait sans doute l'être aussi. Je me disais qu'il y aurait deux fin de soirée possible, soit je rentrais avec un homme , soit je rentrerais seule. Je verrais bien la tournure que prendrais cette fête. Vous vous dites que je suis une croqueuse d'hommes, pourtant je ne me considère pas comme tel, il m'arrive parfois de refuser une avance, même si très souvent je ne refuse pas ce genre de plaisir. Être jeune et jolie avait certains avantages que je n'aurais plus en vieillissant, je profitais juste de la vie. Oléia me complimenta et semblait ravie de participer à la fête. Nous étions entrées dans la salle, pleine de monde, de femmes surtout. Les hommes présent faisaient leur travail et se trémoussaient soit sur les bar soit sur la scène. Une fois que l'on nous donna une table un serveur très mignon viens nous servir. Je lui souris de mon sourire de tigresse. Je me tournais vers mon amie et lui dit :

«Tu veux boire quoi ma chérie? C'est moi qui invite ce soir. » Je me tournais vers le serveur en lui demandant «Il y aurait possibilité d'avoir un deuxième beau gosse comme vous pour nous servir ? » Je lui souris à nouveau et ma demande semblait possible. C'était parfait. « Cette soirée n'est pas si mal finalement qu'est ce que tu en penses?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Friends I'll be there for you, 'cause you're there for me too/ Oléia

Revenir en haut Aller en bas

Friends I'll be there for you, 'cause you're there for me too/ Oléia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Friends, we need your feedback
» 08. That's what friends are for
» [THEME] Just friends ? [TERMINE]
» After the show between friends [Rachel]
» Anna and friends
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard :: Londres :: Londres :: Le Londres Moldu-