Partagez|

If I drink alcohol, I'm an alcoholic, if I drink fanta, am I fantastic ? [PV : Julian & Daemon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Caitlin A. Turner

Elève de 6ème année - Gryffondor

Humeur : Lunatique


MessageSujet: If I drink alcohol, I'm an alcoholic, if I drink fanta, am I fantastic ? [PV : Julian & Daemon] Mar 29 Mai - 22:06

Les palpitations de son cœur étaient de plus en plus rapides. Le match était difficile et pour compliquer le tout un ciel sombre les menaçait. Il ne restait plus que 10 petites minutes… Et il était en train de perdre lamentablement contre les Serdaigles. Cela la mettait dans une rage folle, elle détestait perdre étant tout simplement une très mauvaise joueuse. Pour ajouter à leur malchance une pluie battante se mit a tomber. Il ne manquait plus que ça ! Elle lança un regard inquiet sur les différents joueurs. Presque toutes les personnes à qui elle tenait le plus au monde était réuni sur le terrain. Il ne manquait plus que Julian, qui était surement en train de les encouragé dans la foule en délire mais surtout trempée. Pour l’instant il n’y avait pas eu de blesser… C’était un miracle… Sauf que la belle GRyffondor aurait mieux fait de touché du bois, car à peine l’avait-elle pensé qu’un des membres de l’équipe rouge se prit un magnifique cognard dans la figure et tomba à terre. La colère monta en elle, lorsqu’elle vit le petit sourire satisfait du Serdaigle qui avait tiré dans le cognard…

Son regard Vairon croisa ensuite le beau regard de Daemon, en un regard ils se soutinrent mutuellement pour continuer à se battre pour la victoire. Et comme pour illustrer sa promesse muette, le jeune gryffondor animé d’une force nouvelle mit un magnifique but. L’étau se resserrait pour les bleus, mais ce n’était pas assez.
La lionne plissa les yeux à la recherche de cette saleté de balle en or. Caitlin n’était pas connue pour sa patience. Alors qu’elle regardait avec minutie les alentours un de ces foutu cognard fonça droit sur elle. Heureusement, grâce a une magnifique retourné et coup de batte de Matthew elle échappa au choc. Un rapide regard entre eux pour qu’elle le remercie et le jeu continuait. Elle savait comment faire gagner son équipe. Elle commença alors sa recherche, essayant de ne pas perdre l’espoir tandis que les secondes défilaient sous leurs yeux. Soudain, une petite lumière passa à ses yeux. C’était ce qu’elle cherchait : le vif d’or. Elle n’hésita plus et fonça, qu’importe si son adversaire l’avait remarqué : cela serait un combat entre lui et elle. L’eau lui fouettait le visage alors qu’elle était encore à la suite de cette victoire volante. Tout se passa très vite. Elle était côte-à- côte avec l’attrapeur des Serdaigles, le vif était à quelques mètres d’eux… Elle essayait encore et encore de gagner de la vitesse, mais rien n’y faisait le vif était plus rapide. Soudain, elle sentit comme un trou d’air autour d’elle, elle se sentait plus légère. Mais cette sensation ne fut que de courte durée pour qu’elle en profite, c’était manqué… Il fallait qu’elle attende le prochain pour avoir une chance de rattraper la balle. Alors qu’elle fonçait à vive allure toujours avec le Serdaigle à ses trousses, elle sentit de nouveau perdre pieds, mais cette fois-ci elle ne se laissa pas divaguer dans ses réflexions. Elle agit. Elle tendit le bras et s’accrocha un peu plus à son balai avant de donner un coup d’accélération. Elle l’effleura du bout des doigts, elle y était presque.

Soudain, elle perdit l’équilibre, mais au lieu de se rattraper et s’élança encore plus pour attraper cette foutue victoire. Enfin, elle l’avait dans la main cette saleté, Gryffondor allait gagner. Seulement, elle était dans une mauvaise posture, perte d’équilibre, son balai entre les jambes qu’elle serrait de toutes ses forces. Elle se concentra de nouveau sur son équilibre et posa ses deux mains sur le manche, tentant de le redresser. Elle tombait. Heureusement, à la dernière seconde elle réussit à reprendre le contrôle de son balai et resta indemne tandis que les cris résonnaient dans le stage. Elle chercha des yeux ses coéquipiers à qui elle adressa un grand sourire. Ils avaient gagné.

[…]
A peine à terre elle se jeta dans les bras de Daemon et Autumn, pour ensuite allait embrasser timidement et rapidement Wyatt. Des papillons se formaient dans son ventre, l’adrénaline lui donnait des ailes. Ils se dirigèrent tous ensemble vers Poudalrd avec les cris qui accompagnait la victoire. La joie résonnait dans les couloirs de Poudlard, enfin à dire vrai c’était surtout les rouges qui éclataient leur joie. Ils avaient gagné !! Et restaient dans la course pour obtenir le grand prix de Quidditch ! Caitlin était heureuse en cette belle soirée de printemps ! A peine le match fini qu’une foule avait attendu toute l’équipe pour l’emmener dans leur salle commune, les séparant pas la même occasion. Des chants retentissaient sur la route, tout allait bien. Dans l’excitation du moment, Caitlin n’eut pas réussi à dénicher Julian et Daemon. C’était avec eux qu’elle voulait fêter cette fabuleuse victoire. Ils rentrèrent alors tous dans la salle, des cris de joies résonnaient, ainsi que des petites trompettes. Tout le monde était content à cette minute et cela faisait chaud au cœur. Elle chercha aussi des yeux l’homme qui faisait battre son cœur, mais elle ne le trouva malheureusement pas. Décidément les garçons qu’elle aimait c’étaient-ils tous passé le mot à se faire la malle ? Lorsqu’elle eut réussi à échapper un peu à la foule, elle remarqua un peu plus loin ses deux amis en train de discuter. Le sourire toujours aux lèvres, elle prit son élan et leur sauta littéralement dessus, entourant chacun leur épaule de ses bras.


« Les garçons !!! » lança-t-elle avant de leur faire à tous les deux un bisou sur la joue. Pourtant ce n’était pas dans les habitudes de la Gryffondor, mais ce soir était un soir particulier ! Elle avait réussi à attraper le vif d’or pour la première fois !

« Vous avez vu ?! J’ai réussi !! » dit-elle en décollant ses pieds du sol s’appuyant alors ses les épaules de ses deux amis les plus proches. « Et je me suis revenue en un morceau en plus ! » dit-elle fièrement .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Julian S. McLewish

Elève de 6ème année - Gryffondor


MessageSujet: Re: If I drink alcohol, I'm an alcoholic, if I drink fanta, am I fantastic ? [PV : Julian & Daemon] Dim 10 Juin - 16:41

    ▬ « Oh! Mais pousse-moi donc, je ne te dirais rien! »

    L'espèce de gorille qui venait de me démonter l'épaule se contenta de me lancer un regard méprisant puis de hausser vaguement les épaules avant de me tourner le dos. Je serrais les poings, sentant une immense vague de violence s'emparer de moi. Calme Jules, calme. Inspire, expire, inspire, expire... Non mais sérieusement, il se prenait pour qui ce type! C'était un match de Quidditch, pas un pogo dans un concert de métal! S'excuser, c'est trop demander à quelqu'un qui vient de te bousculer? Cette nouvelle génération vraiment, aucun respect! C'est à se demander où l'ont vit!
    Cette pensée me fit sourire, me décrispant les mains. Me sentant plus calme, je me re concentrais sur le match. Ce n'était tout de même pas un crétin lambda qui allait gâcher ma joie de voir mes deux meilleurs amis jouer! Non mais!
    Du moins, c'était ce que je pensais quand je me pris violemment le coude du même type dans la tête. La violence du choc m'étourdit quelques secondes et le temps que je reprennes mes esprits, je n'étais que rage. Ma respiration s’accéléra et une immense envie de mettre un coup de poing à l'estomac du type s'empara de moi. Trop, c'est trop, je m'en fichais bien qu'il fasse de tête de plus que moi ou pas, c'était pas une raison pour être comme ça. Je serrais les dents, prêts à riposter, quand la foule à côté de moi hurla à m'en faire saigner les tympans. Oublié le gorille, je jouais des coudes pour passer aux premiers rangs, ponctuant mon trajets de "pardon" "excusez-moi" "désolé" (parce que moi je m'excusais au moins!) pour mieux voir.

    Je repérais facilement Jack, mais où avait bien pu disparaitre Cait encore? Je cherchais dans le terrain sans la trouver, quand je la vis passer comme une flèche près des tribunes, l'attrapeur serdaigle à ses talons. Tous à côté lui hurlait des encouragements et je m'y mis à mon tour, bien conscient qu'elle ne m'entendait pas et que cela ne changerait rien à l'issu du match. Allez Cait, attrappe cette foutue balle de ping pong doré, je sais que tu peux le faire! Je criais au point de redouter n'avoir plus de voix à la fin du match quand les acclamations se firent plus fortes que jamais quand les doigts de la jeune fille attrapèrent la balle ailé, et le silence s'établit d'un coup quand elle tombais.
    Dans une position particulièrement instable, uniquement retenu par ses jambes d'une chute de plusieurs dizaine de mètres, Cait luttais pour remonter sur son balai et reprendre le contrôle. Plus personne n'osait faire le moindre bruit. Je n'arrivais même pas à détacher les yeux de la scène tellement j'étais effrayé pour ma meilleure amie. Un léger cri d'effroi sortit de ma bouche quand le balai piqua vers le sol, Cait à sa suite. je me triturais nerveusement les mains, regrettant de ne pas avoir d'ongles à ronger.

    Redresse, redresse, Cait, redresse, je sais que tu peux le faire...

    Acclamation de nouveaux. Elle s'en était sortie, les gryffondors avaient gagnés.



    Je m'adossais contre un mur, prenant de grandes respirations pour revenir à un rythme cardiaque normal. Le match était fini depuis un petit moment maintenant mais j'avais encore du mal à m'en remettre. Alors ça, c'était beau! Que d'émotions! Magnifique match, vraiment, mais qui m'avait foutu une de ces frayeurs... Enfin, c'était fini! Maintenant, il fallait que je retrouve Jack et Cait, qu'on fête dignement cette victoire entre nous! Surtout qu'il s'agissait de la première de la jeune fille à Poudlard. Il fallait trouver un truc bien, une super soirée. Une idée ma traversa la tête au point de m'en faire sourire. Ouais, ouais...
    Jack arriva, me sortant de mes pensées. Mon sourire s'agrandit quand je le saluais.

    ▬ « Salut mon vieux! Super match, vraiment! »

    Je redressais mon dos et me decollais du mur, histoire de mieux parler à Jack. un dernier regard aux alentours, et j'ajoutais :

    ▬ « Où elle est notre folle? Il faut qu'on la trouve, un match comme ça, ça se fête! »

    Quand on parle du loup, on en voit la queue, proverbe très connu. Peu après avoir dit cela, une présence féminine s'ajouta à nous, se jetant sur nous, et nous prenant par les épaules. Je rigolais en voyant cette arrivée remarquée de Cait.

    ▬ « Les garçons !!! »

    Hurla-t-elle avant de nous embrasser sur la joue, visiblement très heureuse de sa victoire.

    ▬ « Vous avez vu ?! J’ai réussi !! Et je me suis revenue en un morceau en plus ! »

    Je parlais avec autant d'enthousiame qu'elle, bien que n'ayant pas participé au match :

    ▬ « Oui! Tu étais géniale, bravo! Comment tu t'es rattrapée à la fin, moi je dis, félicitation! J'aurais été triste que Jack et moi, nous fêtions votre victoire à l'infirmerie.

    Je regardais rapidement les alentours, comme pour vérifier que personne n'écoutais, puis prit un air mystérieux, comme si mes prochaines paroles allaient révéler un secret d’état.

    ▬ « En parlant de fêter votre victoire... Ce serait bien que vous me suiviez tous les deux. Pas de discussion possible. Mais faites attention que personne nous suive, c'est une fête privé! »

    Moi, toujours à faire l'imbécile, c'était dans ma nature quoi! Souriant d'un air mystérieux, je m'éloignais, puis leur fit signe d'aller à ma suite. Je les entrainais dans les couloirs déserts de Poudlard, vu l'heure, tout le monde était encore dehors à fêter sa victoire ou avaler sa défaite, ou bien dormait. Mais moi, j'avais un plan un peu plus spécial pour mes meilleurs amis. Je continuais à les balader jusqu'au dernier étage, arrivant enfin à destination : la salle sur demande. J'ouvris la porte, laissant entrer Cait et Jack. Le principe de la salle sur demande,c 'est qu'elle changeait au niveau de l'envie de celui qui était dedans. La mienne n'était pas extraordinaire. De taille moyenne, assez confortable pour qu'on puisse se mettre à l'aise, elle avait cependant le détail qui faisait toutes la différence. Les étagères d'alcool en tout genre.

    ▬ « Et voila! Servez-vous! Après tout, la soirée ne fait que commencer, même pour vous les champions de Quidditch! »

    Party all the night baby.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Daemon Rypper

Jack The Rypper, une Adorable Peluche

Humeur : Malicieuse


MessageSujet: Re: If I drink alcohol, I'm an alcoholic, if I drink fanta, am I fantastic ? [PV : Julian & Daemon] Mer 20 Juin - 12:34

La match de Quidditch avait était très intense, et fort en émotion. Le score entre les lions et les aigles avait été serré tout le long, chaque joueur donnait le meilleur de lui même et l'issue avait été incertaine tout le long. Daemon s'était surpassé, marquant plusieurs buts au profit des lions, mais cela ne l'empêchait pas de surveiller du coin de l'oeil sa meilleure amie, Caitlin qui disputait l'un de ses premiers matchs de Quidditch à Poudlard. Un cri de joie s'éleva des tribunes et le jeune gryffondor regarda autour de lui pour voir ce qu'il se passait. C'est alors qu'il la vit, cette petite balle dorée aux ailes d'argent que les attrapeurs voulait avoir, et elle se trouvait dans les mains de Caitlin. Le jeune française avait réussi, elle avait attrapé le vif d'or ! Bien qu'il sachait qu'elle ne le verrait pas, et ne l’entendrait pas non plus, Daemon applaudit chaudement sa meilleure amie. Cependant, il la vit ensuite chuter, et son coeur se serra, sa respiration se stoppa et il ne parvenait pas à détacher ses yeux de la jeune fille en murmurant, plus pour lui même que pour elle, « Aller redresse Cait, tu peux le faire ! Redresse ! ». Un nouveau cri de joie, mais aussi de soulagement, s'éleva des tribunes quand la demoiselle parvint à se redresser, évitant ainsi de venir s'écraser sur le sol. Fou de joie de la voir s'en sortir ainsi, Daemon poussa un cri pour montrer son soulagement et leva les poings en l'air, manquant à son tour de tomber de son balai, mais il se redressa de justesse et vint se poser en douceur sur le sol. Ils avaient gagnés le match.

Il venait de se poser et rejoignit l'équipe des lions pour féliciter ses coéquipiers de cette magnifique victoire quand Caitlin vint l'embrasser sur la joue. Secrètement heureux, le jeune homme lui répondit par un sourire et, après un rapide passage au vestiaire pour se doucher et se changer, et ainsi se calmer par la même occasion, il regagna le château où les gryffondors devaient être en train de fêter leur victoire. Cependant, le jeune homme n'avait pas envie de se retrouver au milieu de toute cette foule, il préférait fêter ça avec son meilleur ami, Julian, et Caitlin, si elle n'était pas trop occupée avec son cher Wyatt. Il se mit donc à la recherche de son meilleur ami et le trouva appuyé contre un mur. En le voyant arriver, Julian le salua et se décolla quelque peu du mur tandis que Daemon lui vint s'appuyer sur ce même mur à côté de son ami.


- Salut Jules, merci, c'est vrai que c'était un beau match ! Et puis on a gagné, normal on est les meilleurs, toutes les autres équipes ont peur de nous affronter tant nous sommes redoutables !

On aurait pu pensé que Daemon était quelqu'un de très prétentieux en disant cela, mais la vérité était tout autre. Daemon disait ça sur un ton très amusé, sachant pertinemment que leur victoire n'était pas gagné d'avance. Daemon faisait juste l'idiot, comme d'habitude, ne prenant rien au sérieux et racontant des bêtises pour distraire ses amis, c'était tout. Il allait dire à son meilleur ami qu'il ne savait pas où se trouver Caitlin quand cette dernière pointa le bout de son nez, apparemment, il suffisait de parler d'elle pour l'attirer. Il écouta ses amis parler, amusé par la réponse de Julian, avant de lui même pouvoir en placer une, oui, il était difficile de parler avec ces deux-là, mais on finissait par s'y faire, comme on se faisait à tout certainement. Il adressa un sourire à ses amis avant de prendre la parole, avec une expression dramatique et le ton qui allait avec, alors qu'il était en partie sérieux dans ses propos.

- Quel match riche en émotion ! Le suspens était à son comble, j'ai cru que nous allions être battus par les serdaigles ! Et Caitlin, ô Caitlin, tu m'as fait la peur de ma vie, j'ai bien cru que tu allais t'écraser et que nous passerions la soirée à l'infirmerie à pleurer ton infortune. Mais non ! Tu t'es battue et tu es remontée de manière spectaculaire, s'en était trop pour mon pauvre coeur, j'ai bien cru que j'allais défaillir !

Après son parfait numéro d'acteur, Daemon se laissa entraîner, avec Caitlin, par Julian qui voulait les conduire à une « fête privée» et comme il n'y avait pas de « discussion possible », il fit le trajet en silence en se demandant ce que Julian leur réservait encore. Il fallait dire que le jeune homme était pour le moins imprévisible, il était dur de savoir ce qui se passait dans sa tête, à moins qu'il ne décide de vous en faire part. Au fur et à mesure qu'il suivait son ami, il commençait à reconnaître les lieux et comprit où son meilleur ami les conduisait lorsque des souvenirs remontèrent à la surface, notamment des souvenirs concernant une fameuse soirée passée dans la salle sur demande en compagnie d'une charmante jeune fille répondant au doux nom d'Astarielle. Et il avait raison, Julian les conduisait bien à la salle sur demande. Ils entrèrent à l'intérieur et Julian les invita à se servir et, une fois n'est pas coutume, Daemon se trompa sur la contenu de cette salle si magique. Il voyait toutes ces bouteilles dans cette salle, la plupart sans étiquettes, et, dans sa naïveté, il cru que ce n'était que des bouteilles de sirop, comme on en trouve chez les moldus.

- Oh chouette, plein de sirop ! On va bien s'amuser dis donc !

Le pire était qu'il était très sérieux et enjoué en disant cela. Il s'avança dans la salle et arriva près du bar où il attrapa un verre, regardant ensuite autour de lui, il attrapa une bouteille de whisky, qu'il avait prit pour du sirop à la pêche, et en versa dans le fond du verre avant d'attraper une autre bouteille, qui avait un contenu transparent et qu'il prit pour de l'eau, alors que c'était en réalité de la vodka et remplit son verre. Il rangea ensuite les bouteilles et porta le verre à sa bouche, se disant que cela faisait un moment qu'il n'avait pas bu du sirop de pêche. Cependant, lorsqu'il goûta son mélange, il s'étouffa en avalant la première gorgée et cracha le reste avant de poser son verre et de s'appuyer sur le bar en toussant. Après s'être remis de ses émotions, il se tourna vers Julian, et lui demanda sur un ton accusateur.

- Qu'est-ce que tu as demandé à la salle bon sang !? C'est infecte tout ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Caitlin A. Turner

Elève de 6ème année - Gryffondor

Humeur : Lunatique


MessageSujet: Re: If I drink alcohol, I'm an alcoholic, if I drink fanta, am I fantastic ? [PV : Julian & Daemon] Jeu 28 Juin - 16:53

L’ambiance était aux folies et grandeurs ! Tous voyaient déjà la coupe de quidditch arrivait dans la maison des courageux Gryffondor cette année ! Cailtin aussi y croyait et se sentait même pousser des ailes pour s’entrainer et aider son équipe du mieux qu’elle pouvait ! Tout semblait bonne enfant et chacun riait et chantait des airs tous plus ridicule les uns que les autres il fallait bien l’avouer ! La jeune Gryffondor, après s’être échappée de la foule à coup de coude, trouva enfin ses deux meilleurs amis sur qui elle se jeta littéralement. La bonne humeur ambiante l’influençait énormément et elle se sentait prête à toute les déraisons, encore toute frémissante grâce à cette magnifique victoire ! Elle avait envie de crier et de sauter partout, de vivre en somme. Elle ressentait encore les picotements de ses membres tendus par ce match. Elle avait bien cru qu’elle allait se rétamer par terre…. Au moins elle les aurait fait gagné ! Caitlin était ce genre de fille… Elle détestait prendre soin de sa personne et c’était même en prenant des risques qu’elle se sentait vivre… Biensure cela devenait de plus en plus difficile pour elle étant donné qu’elle avait enfin compris une chose… Elle tenait à des gens, des personnes comme c’est deux petits bruns qui étaient toujours là pour rire, mais aussi dans les moments moins joyeux.

A peine était-elle arrivée que Julian prit la parole avec le même ton enthousiaste que la jeune fille. C’est ce qu’elle aimait chez le Gryffondor, son côté toujours prêt pour rire et s’amuser, il ne se prenait rarement la tête et ne s’était pas encore une seule fois prit le chou ce qui était un regard pour la jeune fille ! Julian ne pouvait s’empêcher de la taquiner ce qui, même si elle ne lui montrait pas lui faisait toujours extrêmement plaisir.


« Ah ah très drôle ! » dit-elle en lui tirant la langue comme un enfant de six ans. Mais ça ne s’arrêta pas là lorsque Daemon décida d’en rajouter une couche ! Décidément ces deux garçons étaient irrécupérables, mais aussi irremplaçable pour elle. Elle observait avec les yeux écarquillés le jeune gryffondor partir dans un délire dramatique. Les deux se moquaient éperdument d’elle et elle n’était pas du genre à se laisser faire. Elle les pinça gentiment chacun sur le bras, un sourire amusé sur les lèvres et s’écria :

« Vous arrêtez de vous moquer oui ! Ce n’est pas grave je vais prendre vos discours pour des éloges de ma magnifique performance espèce de mauvaises langues ! Et puis c’est classe une victoire à l’infirmerie non ? » demanda-t-elle avec ironie. Caitlin devait être l’une des personnes qui détestait le plus l’infirmerie. Ces murs blancs et froids et puis ces médicaments aux goûts plus infects les uns que les autres ! Autant dire que dans sa bouche cette phrase sonnait faux dans toute sa splendeur. Elle se pencha ensuite pour écouter le ton de confession qu’avait pris son meilleur ami Julian. Un grand sourire se dessina sur ses lèvres lorsqu’il annonça qu’ils devaient les suivre sans discussion. Caitlin voyait déjà les magnifiques surprises que savait proposer le jeune homme à ses amis et une chose était sure ils n’allaient pas s’ennuyer ce soir ! Le mot « privé » la fit frémir de curiosité et surtout d’excitation. Tout ce qui était privé avec Julian n’était pas forcément des plus vertueux et elle adorait ça !

Alors que Julian s’éloignait pour ensuite leur faire signe de les suivre, elle lança un regard complice en la direction de Daemon avant de suivre leur mystérieux guide. Une petite pensée coupable lui traversa l’esprit… Après tout elle laissait Autumn et Wyatt au proie de cette foule en délire… Mais ils n’avaient surement pas besoin d’elle et surtout n’avaient-ils même pas remarquer son absence… Un peu d’indépendance ne lui ferait pas de mal et quoi de mieux que ses deux meilleurs amis pour passer une superbe soirée ? Elle ne pouvait décidément pas laisser passer l’occasion ! Tant pis si ils allaient lui en vouloir. Elle lança tout de même quelques regards dans la pièce, à la recherche d’un regard qu’elle connaissait bien pour prévenir qu’elle s’éclipsait, mais elle ne trouva pas son bonheur, mais devant le sourire de Julian ses remords s’envolèrent. Après tout ils n’étaient pas ses parents !

La jolie anglaise n’était pas connue pour sa patience et avaient-ils fait quelques pas qu’elle lui demanda :
« Ou est-ce qu’on va au juste ? »

Bien sure ce saleté de chaton resta de marbre à ses questions, la laissant dans le flou le plus totale ! Elle qui ne connaissait pas encore très bien Poudlard se voyait déjà se perdre dans les méandres du château. Toujours en suivant Julian ils finirent arrivés au dernier étage, essoufflée, Caitlin ne voyait vraiment pas où il voulait en venir.
« Tu veux ma mort au quoi ? » dit-elle en escaladant la dernière marche des escaliers. Bah quoi c’était vrai ! C’était haut et mine de rien un match de Quidditch s’était fatiguant… Et puis il fallait bien avouer qu’elle adorait tellement râler que tout était prétexte à cette magnifique discipline.

« C’est encore loin ton truc ? » Demanda-t-elle alors qu’ils s’arrêtaient devant un mur… Un simple mur…. Soudain, une porte apparue de nulle part. Caitlin fronça les sourcils ce demandant qu’elle sorte de magie cela pouvait-il être…. « Qu’est… Qu’est-ce que s’est ? » demanda-t-elle le plus bêtement du monde alors que Daemon rentrait déjà dans la salle… Après que l’un de ses deux amis se soit dévoué à lui révéler le secret de la salle-sur-demande, la jeune fille entra dans la pièce qui venait d’apparaître devant eux.

La salle n’était pas très grande, mais pas très petite, parfaite pour une soirée entre amis en somme ! A peine Julian leur avait-il proposé de se servir que Daemon se jeta sur le bar ce qui surpris énormément Caitlin… Mais elle comprit son erreur bien vite… Le pauvre GRyffondor croyait que les nombreuses bouteilles alignés étaient du sirop… Et il allait avoir une drôle de surprise lorsqu’il y gouterait.

« Daemon tu devrais… »[i] tenta-t-elle par dire… Mais le jeune homme était déjà parti dans son délire et rien ne pouvait l’arrêter paix à son âme.. Elle croisa les bras et se pencha vers Julian qui était à présent juste à ses côtés.[/i]

« Ce n’est pas du sirop n’est-ce-pas ? » le questionna-t-elle tout bas pour être sure qu’elle ne se trompait pas sur le contenu de ses bouteilles. Devant la réponse muette de son ami, un pointe de culpabilité grandit en elle pendant que Daemon s’amusait à faire un mélange qui lui sera fatal… « Tu crois pas qu’on devrait lui dire ? »

De toute façon le mal était fait, Daemon portait déjà son verre à la bouche. Caitlin observait la scène avec attention et ne fut pas déçu du spectacle. Elle pouffa de rire en voyant la tête étonnée et dégoutée de son ami. Ne pouvant se contenir elle commença à rire de la naïveté de Daemon tant dis qu’il commençait à accuser Julian du gout de ses sirops. Une fois calmée elle s’avança à son tour verre le bar et se saisie de trois verres. Caitlin n’était pas du tout impressionnée ou étonné par la demande de Julian. Après tout elle et les étés bien arrosés avaient déjà commencé à se côtoyer et elle adorait ça ! Le seul petit soucie était qu’elle ne tenait pas forcément à l’alcool, mais qu’importe ils étaient entre amis ! Se Saisissant d’une main agile la bouteille de Vodka ouverte par Daemon, elle en versa une quantité raisonnable dans chacun des verres pour ensuite y ajouter du jus d’orange et du sirop de grenadine. Elle prit ensuite deux verres et les tendit aux deux garçons.

« Allez ! Daemon bois ceci et tu m’en diras des nouvelles ! »

Elle saisit à son tour son verre et se retourna vers les garçons pour le lever en leur honneur.

« A notre magnifique et sanglante victoire ! » dit-elle avec un grand sourire et un air triomphant. Ils trinquèrent les yeux dans les yeux et burent chacun une gorgée. Le liquide vint caresser sa gorge avec son gout si particulier. Cela faisait tellement longtemps qu’elle n’avait pas fait ce cocktail ! Caitlin observa alors les alentours de la pièce.

« Dis-moi on ne peut pas mettre de la musique ? » dit-elle penaud. Elle adorait danser et elle devait avouer que depuis qu’elle était arrivée en Angleterre elle n’avait pas vraiment eu l’occasion de faire beaucoup de soirée…. « En tout cas Julian je crois que tu as eu une super idée ! » lança-t-elle avec un immense sourire en sa direction. Cependant, restait à savoir si notre petit peluche allait rester de la partie et une soirée sans le trio d’or réunit n’était pas une vraie soirée il fallait bien l’avouer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Julian S. McLewish

Elève de 6ème année - Gryffondor


MessageSujet: Re: If I drink alcohol, I'm an alcoholic, if I drink fanta, am I fantastic ? [PV : Julian & Daemon] Jeu 5 Juil - 20:19

    ▬ « Vous arrêtez de vous moquer oui ! Ce n’est pas grave je vais prendre vos discours pour des éloges de ma magnifique performance espèce de mauvaises langues ! Et puis c’est classe une victoire à l’infirmerie non ?
    Trop! Et pour une fois, Jack et moi, on aura pas besoin de se disputer pour toi, on pourra se répartir équitablement tes morceaux après ta chute. Si ça se trouve, il y aura même moyen qu'on en garde un peu pour ton petit ami. »

    Fis-je avec un immense sourire, juste avant de leur parler de la petite fête privé que j'avais prévu, surement beaucoup plus réjouissante qu'une soirée à l'infirmerie. J'entrainais mes deux meilleurs amis à ma suite à travers les escaliers de Poudlard, montant d'étages en étages. Si Jack resta relativement silencieux, me suivant sans broncher, Cait, elle, fut beaucoup plus impatiente. Elle n'arrêtait pas de me poser des questions durant tous le trajets, dont je me contentais de répondre par un sourire mystérieux.

    Quand on arriva devant la salle, Jack entra aussitôt sans hésiter, tandis que la jeune fille hésita un peu, demandant une nouvelle fois qu'est-ce que c'était. Pour seul réponse, je lui fis un nouveau sourire et un léger signe de la tête l'encourageant à entrer. Quand finalement on fut tous les trois dans la pièce, Jack se jeta sur les bouteilles. Je fronçais les sourcils. Il ne me semblait que mon meilleur ami s'y connaissait autant en alcool.

    ▬ « Oh chouette, plein de sirop ! On va bien s'amuser dis donc ! »

    Ah oui, tout s'explique...

    Mais qu'est-ce.... fut la seule pensée qui me traversa l'esprit. Il avait pris du whisky et de la vodka pour se faire du sirop de pêche!

UC MES PETITS CHOUS EN SUCRES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: If I drink alcohol, I'm an alcoholic, if I drink fanta, am I fantastic ? [PV : Julian & Daemon]

Revenir en haut Aller en bas

If I drink alcohol, I'm an alcoholic, if I drink fanta, am I fantastic ? [PV : Julian & Daemon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» 01. [Appartement Pillsbury/Schuester] Blame It on the Alcohol !
» Drink me (Solo, Duo, Groupe)
» I drink beer because no great story started with someone eating a salad. | Nathaniel
» Would you like a drink? [Pv: Yuna]
» SANGDRAGON
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard :: Poudlard :: Sixième Etage :: Salle sur Demande-